François Fillon reporte l'inauguration de sa permanence

Elections législatives 2012 dans la 2e circonscription de Paris : le 5e arrondissement et la majorité du 6e et du 7e.


Report de l'inauguration de la permanence de campagne de François Fillon dans le 6e arrondissement de Paris.


22 Mars 2012 - 19:33
     

Suite aux tueries à Toulouse et Montauban, l'entourage de François Fillon a confirmé l'annulation de l'inauguration de la permanence de campagne du candidat aux législatives, prévue initialement le 24 mars à 10h30 au 22 rue de Savoie dans le 6e arrondissement de Paris. L'inauguration est reportée à un moment ultérieur. A ce jour, aucune date n'est connue.

Le local de campagne du Premier Ministre est situé dans le quartier Monnaie près des quais des Grands Augustins dans le 6e arrondissement de Paris, plutôt que dans le 7e arrondissement où la confrontation a lieu jusqu'au conseil d'arrondissement, entre les partisans de François Fillon et ceux de Rachida Dati.

Le Premier ministre a été investi en janvier 2012 par le bureau national des investitures de l'UMP dans la 2e circonscription de Paris qui regroupe la totalité du 5e arrondissement et la majorité du 6e et du 7e arrondissement.

La député européenne et maire du 7e arrondissement Rachida Dati, qui a rencontré Nicolas Sarkozy et participé à son meeting sur le travail à Lille le 23 février 2012, ne renonce pas à sa candidature.

Au-delà de deux personnalités politiques à droite qui s'affrontent pour les législatives 2012, c'est la bataille entre des camps adverses aux contours mouvants qui fait rage : entre des élus de longue date à Paris qui souffriraient "d'un manque de reconnaissance" du RPR puis de l'UMP, et la nouvelle garde montante ; entre des pro-François Fillon et des pro-Jean-François Copé ; avec des stratégies différentes de reconquête de Paris en 2014 et la perspective des élections présidentielles en 2017.
Future permanence de François Fillon - Photo : VD.
Future permanence de François Fillon - Photo : VD.

4 candidats sont connus dans la 2e circonscription de Paris comprenant le 5e arrondissement, la majorité du 6e et du 7e arrondissement (par ordre alphabétique) :
- Rachida Dati (UMP), maire du 7e arrondissement, députée européenne
- François Fillon (UMP), Premier ministre
- Axel Kahn (présenté par le PS), directeur de recherche à l'INSERM, ancien directeur de l'Institut Cochin, et ancien président de l'université Paris Descartes (2007-2011)
- Alain Lambert (Modem), Président du conseil général de l'Orne. Il se présente "pour départager François Fillon et Rachida Dati à Paris".


Articles :
- 10 mars 2012 : Un conseil du 7e arrondissement plus joyeux qu'à l'accoutumée.
- 7 mars 2012 : Fillonistes et Datistes à la mairie du 7e arrondissement.
- 6 mars 2012 : Rachida Dati et le conseil d'arrondissement levé 10 minutes après le début de séance.
- 18 octobre 2011 : François Fillon candidat dans la 2e circonscription de Paris.
- 15 octobre 2011 : Rachida Dati ne veut pas de François Fillon sur ses terres.
- 15 octobre 2011 : François Fillon annonce officiellement être candidat aux législatives à Paris en 2012.
- 7 octobre 2011 : Le manifeste des dissidents de l'UMP à Paris.
- 26 septembre 2011 : L'image du jour : Pierre Charon fatigué et la droite parisienne sonnée.



Vaea Devatine
Journaliste tahitienne. Formations universitaires modestes, en droit, en sciences sociales... En savoir plus sur cet auteur

Commentaires

1.Posté par Vaea Devatine, Rédactrice en chef le 09/04/2012 18:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,
et pour information,

Le référencement des articles sur www.paristribune.INFO repart.
Les lecteurs de Paris Tribune peuvent recréer des liens entre les articles publiés sur www.paristribune.INFO et leurs comptes Twitter, Facebook, sites et blogs.

Car les compteurs des articles publiés sur www.paristribune.INFO sont revenus à zéro.

Cela fait suite au retrait de l'Internet du site www. paris tribune .fr sans prévenir ni préavis pour des raisons inconnues (lire l'article Tentative de blocage des articles de Paris Tribune et appel aux dons). Des suites seront apportées à cette affaire.

La conséquence : tous les liens entre les articles publiés sur www. paris tribune .fr et les comtpes Twitter, Facebook, Google+, LinkedIn et les sites qui citaient nos articles avec une redirection internet ont été automatiquement supprimés avec le blocage de www. paris tribune .fr

C'est également le cas pour l'article Une journaliste victime d’une agression lors d’une opération de tractage qui comptabilisait plus de 1000 liens Twitter et Facebook.

Tout comme d'autres articles moins 'chauds' comme "le clitoris, un organe peu étudié en France" et bien d'autres encore...

Désormais, nos articles sont publiés sur www.paristribune.INFO
N'hésitez donc pas à faire des liens entre vos sites et blogs et les articles de Paris Tribune que vous appréciez, disponibles sur www.paristribune.INFO

Bien cordialement,

Vaea Devatine.

Nouveau commentaire :

Les opinions sont libres à la condition de respecter les limites fixées par la Loi et par la jurisprudence.

Océanie | Région Pacifique | Paris Ile-de-France | Scope | Paris News Post | France Europe | A l'étranger


Facebook
Twitter
Newsletter
YouTube


Actualités, la boîte à archives

 

La CEDH condamne la violation de la liberté d’expression : les explications

 

Dans cette affaire, deux policiers syndiqués sont attaqués par un maire pour leurs propos.