Paris : voitures dégradées par des jets de projectiles depuis un immeuble RIVP

Selon une source du GPIS.


Des jets de projectiles depuis un immeuble RIVP contre des voitures ou contre les voitures des forces de l'ordre prises pour cible ?


10 Janvier 2018 - 17:48
     

La capitale vient encore de vivre un épisode anti-voitures à Paris. Et si c'était plutôt les forces de l'ordre qui étaient visées ? 

Le groupement parisien inter-bailleurs de surveillance (GPIS) serait intervenu à la demande de la police. Il est financé par la Ville de Paris et douze bailleurs sociaux pour que la sécurité et la tranquillité soient de retour dans des résidences gérées par des bailleurs sociaux à Paris, dans une logique de conquête des espaces. En lien avec la préfecture de police de Paris, les 200 salariés environ du GPIS appartiennent à la famille des métiers du maintien de l'ordre.

Lors d'une nouvelle intervention du GPIS dans le 19e arrondissement de Paris le 7 janvier 2018 au milieu de la nuit, des personnes mineures sont interpellées alors qu'elles jettent des projectiles depuis un appartement et depuis le toit de l'immeuble géré par le bailleur social RIVP, situé au 196 boulevard Macdonald. Un premier bilan fait état de huit personnes mineures interpellées dont six présentes sur le toit de l'immeuble.

Un second bilan fait état des conséquences des jets de projectiles des mineurs sur la voie publique depuis un étage et le toit de l'immeuble : trois véhicules sont endommagés.

Au printemps 2017, une initiative pour "Animer le quartier, tester votre activité, un concept, un produit" avait été lancée par la RIVP, en partenariat avec la mairie du 19e arrondissement et Paris Habitat : un local neuf vide de 75 m2 situé au rez-de-chaussée du 196 boulevard Macdonald avait fait l'objet d'un appel à projet pour l'installation d'une boutique éphémère pour deux mois, sans aucun loyer à payer et 90 € TTC de charges par mois. Un réparateur de vélos avait remporté l'appel à candidature. 
 
L'immeuble du 196 boulevard Macdonald 75019 Paris © Google Maps / Google Earth.
L'immeuble du 196 boulevard Macdonald 75019 Paris © Google Maps / Google Earth.

En savoir plus





Théo Cyiva
Coordinateur des articles sur les faits divers. En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :

Les opinions sont libres à la condition de respecter les limites fixées par la Loi et par la jurisprudence.

Tahiti | Région Pacifique | Paris Ile-de-France | Scope | Paris News Post | France Europe | A l'étranger | Cités


Facebook
Twitter
Newsletter
YouTube


Actualités, la boîte à archives

 

La CEDH condamne la violation de la liberté d’expression : les explications

 

Dans cette affaire, deux policiers syndiqués sont attaqués par un maire pour leurs propos.