18 septembre 2012 : Odile Gapillout et Valère Staraselski font leur mardi littéraire

6e arrondissement : Mardi littéraire au 1er étage du Café de la Mairie, 8 place Saint Sulpice 75006 Paris.


Lectures - Débats - Signatures.


Arlette Vidal-Naquet
12 Septembre 2012 - 06:00
     

Mardi 18 septembre 2012 - Odile Gapillout présente Le taureau par les cornes aux éditions Kirophaires & Valère Staraselski présente Face aux nouveaux maîtres, chroniques aux éditions de L’Harmattan

Odile Gapillout présente "Le taureau par les cornes" aux éditions Kirophaires et Valère Staraselski présente "Face aux nouveaux maîtres, chroniques" aux éditions de L’Harmattan.

Odile Gapillout présente "Le taureau par les cornes" aux éditions Kirophaires :
Le taureau par les cornes : Dans ce roman, Lucile, une jeune femme en psychanalyse, tente de découvrir, à travers l’évocation de son enfance et de ses relations amoureuses, la raison de son absence de désir sexuel. Rue Rollin, lors des premières séances avec la Bisonne (surnom que Lucile donne à la thérapeute), elle éprouve de la honte à parler d’elle très intimement. Alors, parfois, à la fin du rendez-vous, elle pose un texte sur le bureau de cette dernière…

Odile Gapillout est née en Limousin, vit en Ile-de-France. Elle connaît bien l’univers des thérapies et celui de l’enseignement car elle a été professeur. Entre autres passions, elle aime les arts, la littérature contemporaine, plus particulièrement Georges Pérec, Annie Ernaux…

Valère Staraselski présente Face aux nouveaux maîtres, chroniques aux éditions de L’Harmattan :
Face aux nouveaux maîtres, chroniques : Valère Staraselski n’appartient pas à l’élite médiatique dont la caractéristique essentielle tient dans la visibilité qui résulte non plus des quartiers de noblesse mais des « bonnes » fréquentations. Il est des classes d’en bas, c'est-à-dire celles qui sont réellement en état permanent de défense et d’alerte.
Après Il faut savoir désobéir paru en l’an 2000, Garder son âme en 2003, Face aux nouveaux maîtres est le nouveau recueil de chroniques de cet auteur.
Les textes réunis ici sont constitués d’un choix d’articles, de communications, d’entretiens, d’allocutions parus dans l’Humanité, Libération, Témoignage Chrétien, sur les sites Vendémiaire, Communisme 21, Altaïr, Transitions, La Faute à Diderot et de la fondation Gabriel Péri de 2003 à 2012.

Valère Staraselski, essayiste, est notamment l’auteur d’Aragon, la liaison délibérée, ouvrage de référence. Romancier, il l’est de Dans la folie d’une colère très juste, Un homme inutile, Monsieur le Député, Nuit d’Hiver, Une histoire française, Le Maître du jardin.
Les auteurs du mardi littéraire du 18 septembre 2012.
Les auteurs du mardi littéraire du 18 septembre 2012.




Océanie | Région Pacifique | Paris Ile-de-France | Scope | Paris News Post | France Europe | A l'étranger


Facebook
Twitter
Newsletter
YouTube


Actualités, la boîte à archives

 

La CEDH condamne la violation de la liberté d’expression : les explications

 

Dans cette affaire, deux policiers syndiqués sont attaqués par un maire pour leurs propos.