Ma'ohi Tribune Ma'ohi Tribune

Mā'ohi Tribune
Météo Faa'a www.my-meteo.com



22 septembre 2011 : Informer n’est pas communiquer !

"Informer n’est pas communiquer !" de Dominique Wolton dans le 13e arrondissement de Paris.


La mairie du 13e arrondissement lance à partir du mois de septembre 2011 une série de rencontres, autour d’auteurs et de grands spécialistes dans différents domaines.


Sandrine Hormazabal
17 Septembre 2011 - 08:26
     

A l’origine de ce projet, un constat : le 13e arrondissement de Paris est en train de devenir le premier quartier universitaire de Paris, et de ce fait rassemble de nombreux instituts de recherche et d’enseignement dans de nombreux domaines.

Afin de mieux faire connaître la diversité et la richesse de ce milieu universitaire, la Mairie du 13e a décidé de créer tout au long de l’année des rencontres-débats entre chercheurs et habitants.
Tous les thèmes et les secteurs de recherche seront abordés au fil des mois : santé, climatologie, sociologie, histoire, littérature…
Pour lancer cette première édition, la mairie du 13e arrondissement a souhaité inviter Dominique Wolton. Directeur de recherche au CNRS, il a créé l’Institut des sciences de la communication et la Maison des
sciences de la communication et de l’interdisciplinarité dans le 13e arrondissement.
Auteur d’une trentaine d’ouvrages, Dominique Wolton s’est attaché à l’analyse des rapports entre culture, communication, société et politique. Dans son dernier ouvrage, « Informer n’est pas communiquer » (CNRS éditions), il estime que la société internet est coupable d’accélérer l’incompréhension entre les cultures.

Jeudi 22 septembre à 18h45
Salle des fêtes de la mairie du 13e arrondissement
Place d'Italie 75013 Paris.
Entrée libre et gratuite.
22 septembre 2011 : Informer n’est pas communiquer !




Océanie | Région Pacifique | Paris Ile-de-France | Scope | Paris News Post | France Europe | A l'étranger | Cités


Facebook
Twitter
Newsletter
YouTube


Actualités, la boîte à archives

 

La CEDH condamne la violation de la liberté d’expression : les explications

 

Dans cette affaire, deux policiers syndiqués sont attaqués par un maire pour leurs propos.