24 septembre 2010 : Inauguration du 1er institut de recherche clinique consacré à la maladie d'Alzheimer


L'Institut de la Mémoire et de la Maladie d'Alzheimer (IM²A), à mi-chemin entre l'hôpital et le laboratoire, est le premier institut de recherche clinique consacré à la maladie d'Alzheimer.


22 Septembre 2010 - 19:05
     

24 septembre 2010 : Inauguration du 1er institut de recherche clinique consacré à la maladie d'Alzheimer
Il est établi dans un ancien bâtiment totalement rénové de 3.000 m² situé à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris (AP-HP). Totalement dédié à la prévention, au diagnostic précoce, à la recherche physiopathologique et au traitement des maladies de la mémoire, l’IM²A travaille à percer les secrets des maladies de la mémoire, avec une approche systématique de recueil des données.

Avec 220. 000 nouveaux cas d'Alzheimer par an, les prévisions justifient l'ampleur de l’effort politique et médical lancé en France, notamment depuis 2004 avec les 2 plans Alzheimer : 1,2 million de personnes atteintes en 2020, plus de 2 millions en 2040.

A la demande du Pr Bruno Dubois, directeur de l'iM²A, l'artiste Marco Del Re a réalisé deux œuvres s’intitulant "Le Déjeuner sur l’herbe" et "La Leçon de musique". Marco Del Re reprend pour l’Institut la technique qu’il a utilisée pour les trois fresques du foyer de la Salle Pleyel.

Exposition des oeuvres de Marco Del Re à l'IM²A, Pavillon F. Lhermitte - GH Pitié-Salpêtrière, 47 bd. de l’Hôpital - 75013 Paris. Tél : 01 42 16 75 06 et 08.

A l'occasion de cet événement, la Galerie Maeght présente une exposition des derniers grands formats de Marco Del Re : Galerie Maeght, 42 rue du Bac 75007 Paris France. Tél : 01 45 48 45 15.




« petite main » - Contact e-mail : anne @ maohitribune.com En savoir plus sur cet auteur

Océanie | Région Pacifique | Paris Ile-de-France | Scope | Paris News Post | France Europe | A l'étranger | Cités


Facebook
Twitter
Newsletter
YouTube


Actualités, la boîte à archives

 

La CEDH condamne la violation de la liberté d’expression : les explications

 

Dans cette affaire, deux policiers syndiqués sont attaqués par un maire pour leurs propos.