Chroniques
Ma'ohi Tribune Ma'ohi Tribune

 

    'Ia ora na / Bonjour / Hello


    'A fa'ari'i mai i tō mātou aroha / Reçois notre salut / Three-language greeting of peace !

 

    Ihi o te reva / La météo / Weather service : à Tahiti - Faaa

 


Météo - Tutiempo.net

 

Corinne Lepage

Présidente de CAP 21.


     

Présidente de l’intergroupe "mer et zones côtières" au Parlement européen depuis janvier 2010, députée européenne depuis juin 2009, première vice-présidente de la commission Envi (Environnement, santé publique et sécurité alimentaire) depuis juillet 2009, membre suppléant de la commission ITRE (industrie, recherche et énergie) au Parlement européen.


La rédaction de Paris Tribune.fr
28 Février 2012 - 15:16

Article le plus récent :
Paris Tribune Indiscrétions le 6 mars 2012 : Ralliement EELV et Modem à CAP 21.

En 2012

- Paris Tribune Indiscrétions le 28 février 2012 : Corinne Lepage approcherait des 500 signatures.
- Paris Tribune Indiscrétions le 22 février 2012 :
Corinne Lepage appelle les maires à résister et à donner leur parrainage quelles que soient les pressions.
- Paris Tribune Indiscrétions le 21 février 2012 : Le Conseil constitutionnel entérine la publicité du parrainage.



Corinne Lepage, née le 11 mai 1951 à Boulogne sur Seine.

Profession : Avocate depuis 1975 avec une spécialisation en droit de l'environnement, enseignante à l'Institut d'études politiques jusqu'en 2010 et dans plusieurs universités : Paris I , II, et XII, Metz et Versailles, Saint Quentin en Yvelines.
Diplômes : Institut d’études politiques de Paris, DES de droit public, DES de sciences politiques.

Elle se fait connaître à l'occasion de l'affaire de l'Amoco Cadiz. S'engageant aux côtés des collectivités territoriales, le cabinet Hulgo-Lepage obtient gain de cause, au bout de 15 ans de procédures, contre le géant américain, créant ainsi une première mondiale qui protège les collectivités locales et associations de victimes de pollutions graves.
Puis l'affaire Erika contre Total, Xinthia, etc...

Corinne Lepage à Senlis le 22 février 2012 - Photo : VD.
Corinne Lepage à Senlis le 22 février 2012 - Photo : VD.
1995 - 1997 : ministre de l’Environnement du gouvernement Juppé.
La Loi Laure dite Loi Lepage, instaure la limitation de vitesse dans les métropoles françaises en cas de pics de pollution à l’ozone.

Co-fondatrice avec Michèle Rivasi de l’Observatoire de vigilance et d’alerte écologique.
Créé le Comité de recherche et d’information sur le génie génétique (CRIIGEN) qu’elle a présidé jusqu’en 2010.
En 1996, création du club de réflexion politique CAP21 (citoyenneté, action, participation pour le XXIème siècle) qui se transformera en 2000 en mouvement politique.
En 2007, Cap 21 est l’un des membres fondateurs du MoDem.
Lance en octobre 2009 le club Terre démocrate.

Oeuvres : La Politique de précaution, en coll. avec François Guéry (2000), Santé & Environnement : l’ABCdaire (2005) Ecoresp 1&2, Vivre autrement (2009), Entre colère et espoirs (2009), Sans le nucléaire on s’éclairerait à la bougie et autres tartes à la crème du discours technoscientifique (2010), A vos droits citoyens ! aux éditions ILV – Bibliotheca (2010).


Mots-clés de l'article : 2012, corinne lepage, présidentielles




E riro 'outou i te au / Vous pourriez également aimer / You might also like
< >

Lundi 29 Juillet 2019 - 06:00 Patricia Gallerneau

Lundi 22 Juillet 2019 - 11:30 Benjamin Griveaux

Lundi 22 Juillet 2019 - 11:29 Cédric Villani

Tahiti | Paris Ile-de-France | France | Europe | A l'étranger | Paris News Post | Editions | Ils sont cités | Scope