Covid-19 en Polynésie française : les containers frigorifiques, une piste fiable

La Polynésie française reste une destination touristique "Covid Free".


Des containers suivis à la trace.


2 Août 2020 - 23:00
     

Des containers sous surveillance © VD/MT
Des containers sous surveillance © VD/MT
Il y a quelques jours, le Centre Hospitalier du Taaone (CHT) sur la commune de Pirae, île de Tahiti, a rendu les containers qu’il hébergeait depuis le début de la crise sanitaire en Polynésie française.

Le nombre de places à la morgue de l’établissement étant limité, le CHT avait du anticiper un possible afflux de cadavres à entreposer dans une chambre froide, en prévoyant des containers frigorifiques servant habituellement à acheminer sur le territoire des denrées alimentaires congelées.

« Anticipation » ne signifiant pas « perte financière », le coût de location à vide de ces containers frigorifiques a cessé, puisque la Polynésie française affiche toujours 0 mort du COVID-19. 
 




Mots-clés de l'article : polynésie française, tahiti

Vaea Devatine
Journaliste tahitienne. Formations universitaires modestes, en droit, en sciences sociales... En savoir plus sur cet auteur

Océanie | Région Pacifique | Paris Ile-de-France | Scope | Paris News Post | France Europe | A l'étranger


Facebook
Twitter
Newsletter
YouTube


Actualités, la boîte à archives

 

La CEDH condamne la violation de la liberté d’expression : les explications

 

Dans cette affaire, deux policiers syndiqués sont attaqués par un maire pour leurs propos.