Deux bombes à Bruxelles : 21 morts et les transports publics fermés

Bruxelles, 22 mars 2016 (Paris Tribune) : L'aéroport et le métro belge touchés par deux explosions.


La piste des attentats privilégiée 4 jours après l'arrestation le 18 mars 2016 de Salah Abdelslam à Bruxelles, le suspect-clé recherché depuis les attentats à Paris le 13 novembre 2015.


22 Mars 2016 - 11:57
     

Bruxelles - Les transports publics fonctionnent encore à 9h22 le mardi 22 mars 2016 - Photo RD - Paris Tribune.
Bruxelles - Les transports publics fonctionnent encore à 9h22 le mardi 22 mars 2016 - Photo RD - Paris Tribune.
Vingt et un morts, au dernier bilan. Écoles bruxelloises bloquées. Frontière franco-belge fermée. Le mardi 22 mars 2016, entre 8 heures et 9 heures 10, deux bombes explosent à Bruxelles : à l'aéroport et dans le métro. Le plan catastrophe est déclenché et la piste de l'attentat se précise. Paris Tribune publie, par son correspondant à Bruxelles, les dernières photos prises des tramways en circulation dans la capitale belge. Les transports publics continuent de circuler jusqu'aux environs de 9h40, jusqu'à ce que la décision politique et administrative soit prise de fermer les transports publics. 

Bruxelles - Les transports publics fonctionnent encore à 9h35 le mardi 22 mars 2016 - Photo RD - Paris Tribune.
Bruxelles - Les transports publics fonctionnent encore à 9h35 le mardi 22 mars 2016 - Photo RD - Paris Tribune.




Mots-clés de l'article : attentat, belgique, bombe, bruxelles

Théo Cyiva
Coordinateur des articles sur les faits divers. En savoir plus sur cet auteur

Océanie | Région Pacifique | Paris Ile-de-France | Scope | Paris News Post | France Europe | A l'étranger


Facebook
Twitter
Newsletter
YouTube


Actualités, la boîte à archives

 

La CEDH condamne la violation de la liberté d’expression : les explications

 

Dans cette affaire, deux policiers syndiqués sont attaqués par un maire pour leurs propos.