Du 20 au 22 novembre 2015, 20e Portes ouvertes d'Anvers aux Abbesses


« Anvers aux Abbesses » est solidement ancrée dans les 9e et 18e arrondissements de Paris où vivent et travaillent de nombreux artistes. Depuis 20 ans, grâce à ses portes ouvertes annuelles, l’association a su tisser un lien avec les visiteurs en faisant connaître les artistes de Montmartre et leurs ateliers.


Anne Quemy
10 Novembre 2015 - 18:52
     

L'art se partage à Montmartre : 97 artistes - 62 ateliers

De Notre-Dame-de-Lorette à Jules Joffrin et de la Place de Clichy à Barbès, la balade dans les ateliers est toujours riche, variée, pleine de surprises et de découvertes. Certains ateliers ont pignon sur rue, d’autres, plus intimes, n’ouvrent qu’à l’occasion de la manifestation.

Cette année, près d’une centaine d’artistes participeront aux portes ouvertes : peintres, sculpteurs, dessinateurs, céramistes, mosaïstes, photographes, collagistes, plasticiens…
Durant tout le week-end, ils seront à la disposition des visiteurs pour échanger avec eux à propos de leurs sources d’inspiration et de leurs techniques.

Anvers aux Abbesses œuvre également en menant des actions artistiques en lien avec l’actualité — les 20 ans de la chute du mur de Berlin, la commémoration du droit de vote des femmes, la construction de l’Europe — et participe aux événements artistiques nationaux comme la Nuit Blanche ou locaux comme la Fête des Vendanges de Montmartre.

« Cette année, une vingtaine de nouveaux artistes nous ont rejoints, ce renouvellement artistique est important pour offrir plus de diversité, de perspectives, plus d’échanges aussi. Le 9e arrondissement s’étoffe avec de nouveaux lieux comme l’atelier qui fut jadis celui de Marcel Duchamp ou le Centre de la Tour des Dames qui nous invite à exposer durant tout le mois de novembre dans le cadre de l’exposition "Solidarité internationale, droit à l'essentiel". Des lieux collectifs nous sont proposés, ce qui permet à des artistes ayant des locaux trop exigus d’exposer » se réjouit Sophie Taïs, sculpteur et présidente de l’Association « Anvers aux Abbesses ».

Pour visiter, rien de plus simple, il suffit de se munir du dépliant remis gratuitement dans les ateliers. Chaque visiteur décide de son parcours au gré de ses envies. Chaque lieu d’exposition est signalé par un kakémono rouge.

Emile, drôle de nom pour un petit format
Les « Emile » est le concours imaginé par Paul Dehédin en 2000 et organisé pour les artistes de l’association. Ceux qui le souhaitent, réalisent une œuvre originale dont la taille et la forme sont définies par le lauréat de l’année précédente. Cette année, Stéphanie Wezemaël, lauréate 2014, propose aux artistes de travailler sur un format 15x21 cm. Les Emile sont exposés au point d’accueil pendant les journées portes ouvertes et sont mis en vente pour 100 euros.
Le jeudi qui précède l’événement, un jury d’experts se réunit à huis clos pour élire « l’Emile » de l’année. Celui-ci est acquis par l’association pour 200 € dont il rejoint le fonds artistique qui a pour vocation d’être exposé. Pendant les portes ouvertes, tous les « Emile » lauréats des années antérieures sont également présentés au point d’accueil.

Un catalogue pour les 20 ans
Le catalogue présente l’œuvre de chaque artiste et sa vente (10€) apporte un soutien à l’association; il permet de participer à la tombola et de gagner un Émile, pour cela, il suffit de remplir le bulletin et de le remettre dans l’un des ateliers visités.
Le gagnant de la tombola est désigné par tirage au sort et peut choisir son Émile parmi ceux qui n’auront pas été vendus pendant la manifestation.

Informations pratiques

Portes Ouvertes « d’Anvers aux Abbesses » - Entrée libre
Le vendredi 20 novembre de 18 h à 21 h
Le samedi 21 et le dimanche 22 novembre de 11 h à 20 h
Site internet : www.anversauxabbesses.fr
Facebook : https://www.facebook.com/AssociationDAnversAuxAbbessesArtistesDeMontmartre
Lieu d’exposition des Emiles et Point d’accueil : 50, rue Labat 75018
Dépliant gratuit dans chaque atelier.
Catalogue : en vente dans les ateliers : 10€



Mots-clés de l'article : 18e arrondissement, abbesses, anvers


Océanie | Région Pacifique | Paris Ile-de-France | Scope | Paris News Post | France Europe | A l'étranger


Facebook
Twitter
Newsletter
YouTube


Actualités, la boîte à archives

 

La CEDH condamne la violation de la liberté d’expression : les explications

 

Dans cette affaire, deux policiers syndiqués sont attaqués par un maire pour leurs propos.