François Hollande annonce qu'il n'y a pas lieu de dissoudre l'Assemblée nationale

Les révélations de François Hollande lors de la conférence de presse du 18 septembre 2014.


L'Assemblée nationale ne sera pas dissoute.


18 Septembre 2014 - 18:17
     

Paris, 18 septembre 2014 (Paris Tribune) : Lors de sa conférence de presse, le Président de la République François Hollande confirme qu'il ne dissoudra pas l'Assemblée nationale en raison du vote intervenu l'avant-veille.

"La majorité ne changera pas"

Répondant aux questions des journalistes, François Hollande annonce qu'il n'est pas à l'ordre du jour de dissoudre l'Assemblée nationale. La raison : la confiance a été votée à la majorité des députés présents et représentés le mardi 16 septembre 2014 dans l'hémicycle. Les 13 % d'opinions favorables en France ne l'affectent pas : non seulement ils ne remplacent pas le vote démocratique mais "la majorité ne changera pas" affirme-t-il en précisant peu après qu'il restera "Président jusqu'au bout".

L'annonce vise à rassurer toutes les composantes de la gauche et à déstabiliser l'opposition. Le gain politique attendu est de voir sa côte de popularité remonter auprès de sa majorité de 2012.


Mots-clés de l'article : arrondissement, france, ile de france

Vaea Devatine
Journaliste tahitienne. Formations universitaires modestes, en droit, en sciences sociales... En savoir plus sur cet auteur

Océanie | Région Pacifique | Paris Ile-de-France | Scope | Paris News Post | France Europe | A l'étranger


Facebook
Twitter
Newsletter
YouTube


Actualités, la boîte à archives

 

La CEDH condamne la violation de la liberté d’expression : les explications

 

Dans cette affaire, deux policiers syndiqués sont attaqués par un maire pour leurs propos.