Chroniques
Ma'ohi Tribune Ma'ohi Tribune

 

    'Ia ora na / Bonjour / Hello


    'A fa'ari'i mai i tō mātou aroha / Reçois notre salut / Three-language greeting of peace !

 

    Ihi o te reva / La météo / Weather service : à Tahiti - Faaa

 


Météo - Tutiempo.net

 

Juillet - septembre 2012 : Noëmi Waysfeld & Blik, programme dans toute la France


     

Noëmi Waysfeld & Blik - à l'horizon de Noëmi Waysfeld et de son groupe Blik regard, en yiddish : l'Est, les chants des sthtels, les mélodies poignantes des prisonniers sibériens.


15 Juillet 2012 - 09:00

Noëmi Waysfeld & Blik ou l'Est, les chants des sthtels, les mélodies poignantes des prisonniers sibériens. Mais s'ils transportent des images chargées d'émotion et d'histoire, pas question pour autant de tomber dans les clichés : le groupe construit et déconstruit les thèmes russes et yiddish, pour parler au cœur et à l'intelligence.

Noëmi Waysfeld & Blik fait souffler un vent juvénile sur les nouvelles musiques d’Europe de l’Est, quelque part entre les rondes mystiques de David Krakauer, le grain de folie iconoclaste de Yom et le chant théâtral d'Ella Fitzgerald. Elles sont rares, les chanteuses capables d'éprouver, et de faire transparaître, l'émotion en dehors de sa langue maternelle ; en l'occurrence, le yiddish et le russe. Noëmi Waysfeld conte, déclame, exhibe des textes nourris de révolte et d'espoir. Elle évoque aussi bien la prestance de Barbara, l'émotion de la Russe Elena Frolova, l'attitude de Brassens et, de loin, la voix d'Ella Fitzgerald – grâce à une raucité hors du commun.

Parfois Noëmi Waysfeld déclame, plus tard elle repose, souvent elle exploite le cri de ces chansons.

Les musiciens de Blik, la suivent, l'emmènent, virevoltent. Antoine Rozenbaum, à la contrebasse, instrument dont il a approfondi l'usage à l'American School of Modern Music et au Conservatoire. Comme un symbole, Antoine et Noëmi se sont rencontrés lors d'un stage commun.à la Maison de la Culture Yiddish. Ils forment désormais le noyau dur du groupe, incarnent sa vision. Se sont joints à eux un guitariste globe trotter, Florent Labodinière, et ses cordes sans frontières (le oud, la guitare ou le buzuki, qu'il a appris à maîtriser en situation, au Maroc, notamment) et un accordéoniste catégorie surdouée, Thierry Bretonnet, ancien élève de Marcel Azzola. Cet équipage hétéroclite, très soudé, développent ensemble leur art du croisement, manipulant sans cesse le génome du klezmer contemporain.

Leur credo : faire exploser les codes, en prenant des libertés bienvenues sur le carcan des gammes, en faisant voyager dans les steppes le Oud de Méditerranée, en imaginant le jazz moderne débarqué dans un village Polonais des années 20. Un côté ébouriffé qui permet au groupe de se réapproprier comme personneles chants traditionnels des shtetls ou le blues du goulag né dans les confins peu riants de l'ex URSS et sauvegardé pour l'éternité par Dina Vierny.

Samedi 28 juillet 2012 à 21 heures
Temple de Valleraugue – 30570 Valleraugue
Lundi 30 juillet 2012 à 21 heures
Temple de Lasalle - 30460 Lasalle

Mercredi 1er août 2012 à 20 heures
L'observatoire d'Aniane - Chemin du Tunnel
34150 Aniane

Jeudi 2 août 2012 l'Orange Bleue à Octon - Place du griffe à 21 heures
34800 Octon

Samedi 4 août 2012 à 21 heures
Festival rencontres chorales de l'olivier - place de l'église
06390 Coaraze, renseignements et réservations : 04 93 53 17 21

Lundi 6 août 2012
Festival des musiques Juives de Carpentras – 84208 Carpentras
renseignements et réservations : 04 90 63 00 78

Samedi 22 septembre 2012
Arbonne-la Forêt 77 - 77630 Arbonne la Forêt.




Mots-clés de l'article : blik, Concert Requiem de Mozart, concerts, événement





E riro 'outou i te au / Vous pourriez également aimer / You might also like
< >

Tahiti | Paris Ile-de-France | France | Europe | A l'étranger | Paris News Post | Editions | Ils sont cités | Scope