Ma'ohi Tribune Ma'ohi Tribune

Mā'ohi Tribune
Météo Faa'a www.my-meteo.com



Paris 8e : les fontaines dégradées pour la fête nationale, un policier traîné sur plusieurs mètres

Juillet 2019 : des faits divers dans le 8e arrondissement de Paris.


Faits divers : des faits marquants dans le 8e arrondissement de Paris au mois de juillet.


1 Août 2019 - 08:45
     

Une fontaine au rond-point des Champs-Elysées Illuminations lors des fêtes de fin d'année au temps du Marché de Noël sur l'avenue © baccus7.
Une fontaine au rond-point des Champs-Elysées Illuminations lors des fêtes de fin d'année au temps du Marché de Noël sur l'avenue © baccus7.
Deux faits divers atypiques dans le 8e arrondissement de Paris : une sélection de la rédaction de Paris Tribune.

Fontaines colorées au rond-point des Champs-Elysées

Les pompiers de la Brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris (BSPP) sont intervenus pour aspirer l'eau des fontaines du rond-point des Champs-Elysées. Dans la nuit du 13 au 14 juillet, des personnes avaient coloré l'eau des bassins. 

Refus d'obtempérer à proximité du commissariat de police du 8e

Le fait divers a été largement médiatisé : un policier est traîné sur plusieurs mètres au sol après avoir voulu forcer une voiture à s'arrêter pour un contrôle. Au petit matin le 15 juillet, à l'angle des avenues Winston Churchill et du général Eisenhower, à deux pas du commissariat de police, un automobiliste a refusé d'obtempérer. Le véhicule a fini sa course dans les grilles du Grand Palais. Son conducteur était connu des services de police. Il n'avait plus de permis valide de chauffeur VTC et il conduisait sous l'emprise de l'alcool. Le policier, blessé à la jambe, a été conduit à l'hôpital.




Théo Cyiva
Coordinateur des articles sur les faits divers. En savoir plus sur cet auteur

Océanie | Région Pacifique | Paris Ile-de-France | Scope | Paris News Post | France Europe | A l'étranger | Cités


Facebook
Twitter
Newsletter
YouTube


Actualités, la boîte à archives

 

La CEDH condamne la violation de la liberté d’expression : les explications

 

Dans cette affaire, deux policiers syndiqués sont attaqués par un maire pour leurs propos.