Question de confiance : le Jaune vient de sortir

Manuel Valls engage la responsabilité du Gouvernement. Les députés décident du sort du gouvernement.


La feuille jaune est le document qui reflète l'organisation des débats : elle vient d'être publiée sur le site de l'Assemblée nationale.


8 Avril 2014 - 14:30
     

La conférence des présidents s'est réuni à 10 heures le mardi 8 avril 2014 pour organiser le débat sur le vote de la question de confiance.
Après le Premier Ministre Manuel Valls s'exprimeront les orateurs suivants pour les groupes parlementaires et les non-inscrits.

Le vote n'a pas lieu à la tribune mais dans les salles voisines

DÉCLARATION DE POLITIQUE GÉNÉRALE DU GOUVERNEMENT

INSCRITS :
M. Christian JACOB UMP 55’
M. François SAUVADET UDI 15’
M. Roger-Gérard SCHWARTZENBERG RRDP 15’
M. François de RUGY Écolo 15’
M. André CHASSAIGNE GDR 15’
M. Bruno LE ROUX SRC 35’
M. Jean LASSALLE NI 5’.


Le vote n'a pas leu à la tribune mais dans les salles voisines de la salle des séances ce qui est possible aux termes du règlement de l'Assemblée nationale.

La conférence des présidents n'ayant pas opté pour que le vote ait lieu dans l'hémicycle, le rituel en pâtit.
Et ôte toute solennité à la question de confiance.

Lire l'article : Manuel Valls engage la responsabilité du Gouvernement.
Le faux Jaune - Crédit : PT.
Le faux Jaune - Crédit : PT.

Le Vrai Jaune - Crédit : Assemblée-nationale.fr
Le Vrai Jaune - Crédit : Assemblée-nationale.fr



Mots-clés de l'article : assemblée nationale, manuel valls

Guillaume D'Antefeuille
Coordinateur de la rédaction pour les articles d'investigation. En savoir plus sur cet auteur

Océanie | Région Pacifique | Paris Ile-de-France | Scope | Paris News Post | France Europe | A l'étranger


Facebook
Twitter
Newsletter
YouTube


Actualités, la boîte à archives

 

La CEDH condamne la violation de la liberté d’expression : les explications

 

Dans cette affaire, deux policiers syndiqués sont attaqués par un maire pour leurs propos.