​Démantèlement d’un réseau international de voleurs de luxe

Des vols élucidés


Dix jours pour mettre en examen et placer en détention provisoire six personnes soupçonnés d'avoir créé un réseau international de vol de produits de luxe dans les grands magasins parisiens.


23 Janvier 2017 - 17:07
     

Vrais manteaux de fourrure © INFINITY.
Vrais manteaux de fourrure © INFINITY.
Le 13 janvier 2017, en fin d’après-midi, 3 individus en possession d’un dispositif de neutralisation d’antivols étaient repérés dans un grand magasin parisien alors qu’ils tentaient de dérober un manteau d'une valeur de 18 000 euros.

Les policiers de la brigade anti-criminalité locale intervenaient rapidement et procédaient à l’interpellation des 3 mis en cause qui étaient placés en garde à vue au service de l'accueil et de l'investigation de proximité (SAIP) du 7e arrondissement de Paris.

Les investigations entreprises permettaient de localiser le domicile des malfaiteurs et c’est ainsi que, lors de la perquisition, les enquêteurs saisissaient de nombreux autres produits de luxe : sacs à main, vêtements, sous-vêtements, ainsi que des produits alimentaires de luxe, soit plus de 10 000 euros de préjudice et près de 5000 euros en espèces.

Les 6 personnes présentes dans ce domicile à l’arrivée des policiers étaient également placées en garde à vue. Aucune n’était en mesure de présenter une seule facture d’achat et parmi les sacs à mains découverts, 3 provenaient d’un vol commis dans la matinée au préjudice d’un magasin de luxe du 8e arrondissement.

Le travail des enquêteurs, à travers notamment l’exploitation de la vidéo-surveillance et la réalisation de multiples auditions et confrontations, permettait de confondre les mis en cause à l’issue de leur garde à vue.

Présentés au parquet, les individus étaient mis en examen et placés en détention provisoire.

Source : Préfecture de police de Paris.





Tahiti | Région Pacifique | Paris Ile-de-France | Scope | Paris News Post | France Europe | A l'étranger | Cités


Facebook
Twitter
Newsletter
YouTube


Actualités, la boîte à archives

 

La CEDH condamne la violation de la liberté d’expression : les explications

 

Dans cette affaire, deux policiers syndiqués sont attaqués par un maire pour leurs propos.