4500 tonnes de béton armé pour percer le viaduc ferroviaire de Paris-Est

Texte participatif sur les travaux de la future gare Rosa Parks dans le 19e arrondissement de Paris.


"Quelle solution proposent les candidat(e)s aux municipales de mars 2014 pour améliorer le confort des milliers de voyageurs de la gare Rosa Parks ?"


Jacques GAUTHIER
20 Décembre 2013 - 14:40
     

La construction de la gare Rosa Parks sur le RER E est à mi-parcours puisque commencée fin 2011, elle ouvrira en décembre 2015.

Après l'achèvement sur près d'un km du mur de soutènement sud destiné à élargir le viaduc et le ripage des voies ferrées, une nouvelle étape spectaculaire est programmée du 15 au 20 janvier 2014 consistant à pousser sous les voies ferrées de Paris-Est, depuis la station du tramway T3, une colossale boîte en béton armé d'une masse de 4500 T, ouverte à chaque extrémité, qui constituera l'accès nord à la gare.

Entre cet accès et la station du tramway T3, les voyageurs entrants et sortants de la gare emprunteront une allée en béton pour traverser la friche ferroviaire de la Petite Ceinture, canalisés entre deux clôtures grillagées et exposés aux intempéries.

"Quelle solution proposent les candidat(e)s aux municipales de mars 2014 pour améliorer le confort des milliers de voyageurs de la gare Rosa Parks ?"

Au sud de la station Rosa Parks du Tramway T3b, du côté de la petite ceinture et de la future gare Rosa Parks sur la ligne du RER E - Crédit : PT.
Au sud de la station Rosa Parks du Tramway T3b, du côté de la petite ceinture et de la future gare Rosa Parks sur la ligne du RER E - Crédit : PT.

Station du T3b Rosa Parks - Données cartographiques ©2013 Google.
Station du T3b Rosa Parks - Données cartographiques ©2013 Google.
Note de la rédaction de Paris Tribune à propos du texte participatif : plus d'infos sur le site internet de la Gare Rosa Parks.



Mots-clés de l'article : 19e arrondissement, gare, tramaway


Tahiti | Région Pacifique | Paris Ile-de-France | Scope | Paris News Post | France Europe | A l'étranger | Cités


Facebook
Twitter
Newsletter
YouTube


Actualités, la boîte à archives

 

La CEDH condamne la violation de la liberté d’expression : les explications

 

Dans cette affaire, deux policiers syndiqués sont attaqués par un maire pour leurs propos.