Abus de faiblesse en série : 2 105 000 euros de préjudice

16e arrondissement : faits divers d'escroquerie.


Escroqueries aux jades et aux ivoires, fausse expertises d'oeuvres d'art, fausse rénovation de chapelle privée, ...


31 Mai 2012 - 11:15
     

Interpellation de deux individus pour abus de faiblesse, blanchiment et escroqueries en bande organisée : 2 105 000 euros de préjudice.

Le 29 mai 2012, peu après 15 heures, la brigade de recherches et d’investigations financières (BRIF) a interpellé une femme de 19 ans et un homme de 20 ans, connu des services de police, dans le cadre d’une enquête pour abus de faiblesse, blanchiment, escroqueries en bande organisée, non justification de ressources alors qu’ils se trouvaient dans le département de la Moselle.

Les victimes, deux personnes âgées, 72 et 75 ans, demeurant respectivement à Paris et dans les Hauts-de-Seine ont subi un préjudice, respectivement de 630 000€ et 1 475 000€, consistant en remise de lingots d’or et d’espèces. Les escroqueries et abus de faiblesse portent sur de fausses expertises d’œuvres d’art, fausse rénovation de chapelle privée, escroqueries aux jades et ivoires.

L’enquête se poursuit.

Source : Service de la communication de la préfecture de police de Paris.

Pour les risques d'escroqueries, voir la vidéo n°4 dans l'article : Art et Finance.
© pressmaster - Fotolia.com
© pressmaster - Fotolia.com





Océanie | Région Pacifique | Paris Ile-de-France | Scope | Paris News Post | France Europe | A l'étranger | Cités


Facebook
Twitter
Newsletter
YouTube


Actualités, la boîte à archives

 

La CEDH condamne la violation de la liberté d’expression : les explications

 

Dans cette affaire, deux policiers syndiqués sont attaqués par un maire pour leurs propos.