Accident vélo piéton : appel à témoin

9e arrondissement : Appel à témoin pour un accident rue de Dunkerque.


Accident entre un cycliste et une piétonne dans une rue à sens unique : l'appel à témoin de la Préfecture de Police.


18 Juin 2014 - 16:24
     

Dimanche 8 juin 2014, la balade se solde par un accident. Un cycliste percute une piétonne rue de Dunkerque à sens unique dans le 9e arrondissement.

Appel à témoin

La préfecture de police vient de lancer un appel à témoins et demande aux gens présents et à tous ceux qui auraient des éléments utiles de se faire connaître.

"Appel à témoin :
Suite à l’accident de la circulation survenu le dimanche 8 juin 2014 vers 12h30, au 58 rue de Dunkerque (9e), impliquant un cycliste et une piétonne, le Service du Traitement Judiciaire des Accidents de la Direction de Sécurité de Proximité de l’Agglomération Parisienne recherche toute personne pouvant apporter des éléments à l’enquête en cours.
Tout renseignement peut être communiqué 24H/24 au 01.44.08.62.70"
.
Source : Préfecture de police de Paris.

En cas d'accident avec un cycliste, que se passe-t-il ? En principe, le cycliste est responsable des dommages causés à autrui ; même s'il n'est pas exigé de lui qu'il soit maître de son vélo, comme l'est un conducteur de son automobile. En cas d'accident avec un piéton, le cycliste voit sa responsabilité civile engagée lorsque la victime arrive à prouver la faute du cycliste et que celle-ci est la cause de l'accident. En cas de blessures, le cycliste peut voir sa responsabilité pénale recherchée.
 
© ayutaka - Fotolia.com
© ayutaka - Fotolia.com




Théo Cyiva
Coordinateur des articles sur les faits divers. En savoir plus sur cet auteur

Tahiti | Région Pacifique | Paris Ile-de-France | Scope | Paris News Post | France Europe | A l'étranger | Cités


Facebook
Twitter
Newsletter
YouTube


Actualités, la boîte à archives

 

La CEDH condamne la violation de la liberté d’expression : les explications

 

Dans cette affaire, deux policiers syndiqués sont attaqués par un maire pour leurs propos.