Chroniques
Ma'ohi Tribune Ma'ohi Tribune

 

    'Ia ora na / Bonjour / Hello


    'A fa'ari'i mai i tō mātou aroha / Reçois notre salut / Three-language greeting of peace !

 

    Ihi o te reva / La météo / Weather service : à Tahiti - Faaa

 


Météo - Tutiempo.net

Béatrice Lecouturier veut être présente dans l'hémicycle à chaque vote

Les élections législatives dans la 14e circonscription de Paris qui regroupe le sud du 16e arrondissement.


     

Béatrice Lecouturier veut moraliser la vie politique avec le Centre, seul atout d'indépendance entre la droite et la gauche.


9 Juin 2012 - 12:45

Rencontre avec une candidate aux élections législatives dans la 14e circonscription de Paris, qui regroupe le sud du 16e arrondissement : Béatrice Lecouturier, soutenue par le Centre pour la France avec François Bayrou et l'UDF.
Particularité : la politique n'étant pas un métier, elle demande le renouvellement des hommes politiques "pour éviter les accros" et se prononce contre le cumul des mandats, "avec un maximum de 2 mandats consécutifs et la possibilité d'être député-maire".

Depuis 2009 où elle siège au conseil du 16e arrondissement suite à la démission d'un élu pour raison de santé, Béatrice Lecouturier constate la bipolarisation de l'arrondissement entre la droite et la gauche dans un arrondissement où "il y a une tradition centriste" (...) "C'est stupide", lâche la candidate.

Béatrice Lecouturier est venue à la politique à l'âge de 15 ans grâce à Valéry Giscard d'Estaing. Fervente du Centre qu'elle a choisi par conviction, elle a voté Nicolas Sarkozy au 1er et au 2e tour "sans renier en rien François Bayrou".

Béatrice Lecouturier "se sent à l'aise dans cette famille politique". L'électorat UMP dit que c'est à cause de François Bayrou qu'ils ont perdu" (mais) "les hommes passent et les idées restent : est-ce que l'orientation de François Bayrou va rester ? s'interroge la candidate. "Ce qui m'intéresse dans le Modem, c'est le côté libre alors que le groupe Centre et Indépendants (au conseil de Paris) serait "trop avec l'UMP".

Membre de l'association Saint-Louis de Gonzague rattachée au lycée jésuite Franklin dans la 14e circonscription qui "prône l'ouverture sociale, Béatrice Lecouturier a a coeur les questions d'éducation qui sont "très importantes (...) c'est le creuset de la société de demain".

Il y a urgence selon la candidate qui habite depuis 12 ans dans le 16e arrondissement. "La population est en train de changer, explique-t-elle, le 16e arrondissement est en 3e position à Paris pour le nombre de personnes touchant le RSA et beaucoup d'étudiants, des femmes seules et des populations fragiles (...)"

Béatrice Lecouturier - Photo : VD.
Béatrice Lecouturier - Photo : VD.

8 propositions

Elle se présente aux élections législatives pour "qu'il y ait un centre fort à l'Assemblée nationale", où elle veut "combattre les extrêmes et les sectarismes de tous bords".

Béatrice Lecouturier fait 4 propositions de loi concrètes :

- s'opposer à tout déficit public
- pouvoir créer des CDI sans charge sur 2 ans
- donner la priorité aux PME-PMI innovantes et soutenir l'artisanat d'exportation
- limiter les hommes politiques à deux mandats successifs, au plan local et national.

Parce qu'elle se dit "pragmatique" en politique comme au quotidien, Béatrice Lecouturier a "un point de vue de femme" : la mère de famille, comme d'autres candidats sont pères famille, propose également 4 projets locaux innovants pour que le 16e devienne un pôle d'innovation urbaine :

Béatrice Lecouturier - Photo : VD.
Béatrice Lecouturier - Photo : VD.
- des horaires élargis pour les crèches afin de mieux s'adapter aux besoins des parents, "faire des micro-crèches comme proposé par Jean-François Martins" conseiller de Paris du Modem dans le 14e arrondissement
- expérimenter un réseau enterré pour les ordures
- encourager Voguéo à desservir l'ouest parisien
- arranger la porte de Saint- Cloud qui "est trop triste (...) beaucoup de libraires ferment leurs portes (...) il faut qe cette culture soit accessible à tout le monde".

Pour assainir la vie politique et les finances publiques, dans un "(...) pays beaucoup trop ankylosé", Béatrice Lecouturier, qui est conseillère financier dans une banque, marche en tandem avec son suppléant, Jacques Tiberi. Sur les tracts de la candidate, il dispose d'un espace de présentation égal à celui de Béatrice Lecouturier. A 30 ans, ce diplômé en droit et Sciences Po à Bordeaux, est un ancien élève de l'ENA devenu Inspecteur des Finances.

Soit deux spécialistes "pour réduire les dépenses publiques" et "donner plus de liberté aux gens".

La réponse le 10 juin 2012 où il lui faut atteindre 12,5% des inscrits* pour être au second tour. Si aucun des candidats n'atteint ce seuil, seuls les deux meilleurs scores se retrouveront au second tour.


*Sur une population de 121 084 habitants, la 14e circonscription de Paris compte 69 857 inscrits : 12,5 % des inscrits représentent 8 732 votes.

Articles :
- Laurent Audoin veut faire circuler le savoir.
- François Fillon veut une cohabitation.
- Axel Kahn veut le retour des valeurs humaines.
- Bernard Atlan veut que l'Assemblée nationale arrête le massacre de l'économie française.
- Claire Morel veut une politique axée sur le logement.
- Christian Vauge veut croire au "tout sauf la gauche".
- Anne Lebreton soutient toutes les réformes pragmatiques.
- Yvan Blot et le référendum d'initiative populaire.
- Sylvain Guy "veut créer la surprise" face à Cécile Duflot.
- Lynda Asmani veut retrouver la croissance avec les entrepreneurs.


Les candidats dans la 14e circonscription de Paris, leur suppléant et le numéro d'emplacement sur les panneaux

1 - RADER Serge (DLR : Debout La République) - Suppléante : Aurélie Castiel
2 - LECOUTURIER Béatrice (CF : Centre pour la France) - Suppléant : Jacques Tiberi
3 - BEAUQUIER Antoine (PCD : Parti Chrétien Démocrate) - Suppléante : Valérie Valentin
4 - GOASGUEN Claude (UMP : Union pour un Mouvement Populaire) : député sortant - Suppléante : Danièle Giazzi
5 - BOUILLIEZ Virginie (Le Parti des Libertés) - Suppléante : Claude Lescure
6 - VERMOREL Véronique - Suppléant : Mathieu Chambefort
7 - PAILLER Laura (FG : Front de Gauche) - Suppléant : Maurice Prigent
8 - ALPHAND David (DVD : Divers droite) - Suppléante : Laurence Dreyfuss
9 - BAVEREL Loïc - Suppléante : Emeline Doutre
10 - DALMAS Jean-Pierre (LO : Lutte Ouvrière) - Suppléant : Dario Cordero
11 - SACHS Valérie (DVD : Divers droite) - Suppléant : Antoine Mauss
12 - LUPIN Alexandra (PLD : Parti Libéral Démocrate) - Suppléante : Julie Strichard
13 - DE JOUSSINEAU Marc (RBM : Rassemblement Bleu Marine) - Suppléante : Lucie Meillon
14 - SYLLA Anta - Suppléant : Alain Meunier
15 - NOVELLI Annie (PS : Parti Socialiste) - Suppléant : Gérard Langlois
16 - RIBES Catherine (EELV : Europe Ecologie Les Verts) - Suppléant : Bernard Bourdeix.

Projections des résultats de l'élection présidentielle 2012 dans la 14e circonscription :

- Projection des résultats du 1er tour dans la 14e circonscription de Paris.
- Projection des résultats du 2e tour dans la 14e circonscription de Paris.

- Les enjeux des élections législatives dans la 14e circonscription de Paris.



Vaea Devatine
Formations universitaires modestes, en droit, en sciences sociales appliquées, en langues et... En savoir plus sur cet auteur




E riro 'outou i te au / Vous pourriez également aimer / You might also like
< >

Lundi 19 Juillet 2021 - 21:00 14e Traversée en véhicules d'époque

Vendredi 9 Avril 2021 - 00:00 Paris : braquage avenue Georges V

Tahiti | Paris Ile-de-France | France | Europe | A l'étranger | Paris News Post | Editions | Ils sont cités | Scope