Braqueur cueilli à sa sortie du métro

Le voleur présumé est repéré dans le 13e arrondissement de Paris.


Déjà repéré une première fois sortant de la station de métro Place d'Italie, le voleur présumé est retrouvé et interpellé à la même station à l'issue d'un nouveau forfait.


7 Mai 2011 - 13:27
     

Station de métro place d'Italie dans le 13e arrondissement de Paris.
Station de métro place d'Italie dans le 13e arrondissement de Paris.
Entre le 16 et le 26 avril 2011, 4 commerces parisiens tenus par des jeunes femmes sont la cible d’un braqueur. Sous la menace d’un pistolet, il se fait remettre la caisse et s’enfuie à pied. Le 1er district de police judiciaire (DPJ) est saisi des investigations.
Le 17 avril, il commet son 2e vol à main armée. Grâce à l’exploitation des enregistrements de vidéoprotection, l’homme est suivi dans le métro jusqu’à sa sortie place d’Italie dans le 13e arrondissement de Paris.
Le 26 avril, à 18 h, un 4e fait est commis dans le 16e arrondissement, les policiers mettent aussitôt en place un dispositif de surveillance aux sorties des métros du secteur de la place d’Italie, avec succès. L’homme est interpellé à 19h10, porteur d’une arme chromée et du butin, la somme 465 euros.
Au cours de la perquisition de la chambre d’hôtel dans laquelle il demeure, plusieurs des objets volés sont retrouvés ainsi que des vêtements portés à l’occasion des agressions.
L’homme, âgé de 49 ans, reconnaît les faits. Il est déjà connu pour 23 vols commis fin 2004, début 2005 au préjudice de commerces parisiens menaçant ses victimes d’un couteau.
Il a été déféré au Parquet de Paris.

Source : Service de la communication de la préfecture de police de Paris.





Océanie | Région Pacifique | Paris Ile-de-France | Scope | Paris News Post | France Europe | A l'étranger


Facebook
Twitter
Newsletter
YouTube


Actualités, la boîte à archives

 

La CEDH condamne la violation de la liberté d’expression : les explications

 

Dans cette affaire, deux policiers syndiqués sont attaqués par un maire pour leurs propos.