Cuisine et politique selon Lyne Cohen-Solal

Les cours de cuisine des marchés de Paris avec la Fédération Française de Cuisine.


Cuisine et politique : même recette ?


26 Mars 2012 - 12:26
     

L'Adjointe au Maire de Paris, chargée du commerce, de l'artisanat, des professions indépendantes et des métiers d'art a envie de se mettre à table. Lors du cours de cuisine donné aux élus parisiens le 22 mars 2012 sur le marché Maubert dans le 5e arrondissement, Lyne Cohen-Solal prépare son assiette sous les conseils du Chef.

Le Chef Pierre Sang et Lyne Cohen-Solal - Photo : VD.
Le Chef Pierre Sang et Lyne Cohen-Solal - Photo : VD.
Lyne Cohen-Solal est aux cotés de Pierre Sang, le finaliste du concours Top Chef 2011 sur M6. Il la guide :

Pierre Sang : "Vous essayez de passer le couteau dessous... voilà... faites attention... et voilà... comme ça... faites attention à vos doigts... vous le tenez juste ici"

Sous les doigts de Lyne Cohen-Solal, un morceau de haddock.

La conseillère de Paris s'applique à retirer la peau du poisson qui finira dans un faitout pour cuire avec les épluchures des légumes. Le bouillon servira de base pour confectionner, par exemple, une vinaigrette.

Présente sur le Marché Maubert pour lancer les cours de cuisine gratuits sur les marchés parisiens, Lyne Cohen-Solal montre l'exemple. Le thème 2012 : accommoder les restes et surtout ne rien gaspiller. La règle : jeter le moins possible, et faire preuve de créativité et d'ingéniosité.

L'animateur de la Matinale de Canal Plus intervient :
- "C'est Bayrou le haddock... regardez, ça c'est orange, c'est du Bayrou... voilà, il y a un peu de Bayrou..."

Il montre les petits pois frais : "Là on a un peu d'écolo... comme ça on parle de tous les candidats... il y a une petite pointe de Poutou, un peu révolutionnaire... et puis un peu de Arthaud"

L'assiette de la responsable des marchés parisiens est terminée. L'adjointe au Maire est content. L'animateur donne son avis.

Lyne Cohen-Solal : "Ca à l'air bon"
L'animateur : "On sent que vous êtes de gauche, on sent que là c'est tout à gauche"
Lyne Cohen-Solal : "Ah oui et depuis longtemps... oui, vous avez bien compris"
L'animateur : "(rires) Vous êtes très optimiste avec les écolos"
Lyne Cohen-Solal : "Mais non, j'intègre l'écologie"
L'animateur : "Ah oui Eva Joly est là, pardon, je ne la voyais pas"
Lyne Cohen-Solal : "Elle est très discrète"
L'animateur : "Très discrète... merci !"
Lyne Cohen-Solal : "Voilà."

Cueillie à la fin du concours de la plus belle assiette, Lyne Cohen-Solal répond à Paris Tribune :
Paris Tribune : "Est-ce qu'il y a une différence entre la cuisine et la politique ?"
Lyne Cohen-Solal : "Ce n'est pas tout-à-fait la même chose, mais c'est une façon aussi de mettre les choses en commun, de créer une alchimie. La politique, c'est une façon de mettre les gens ensemble, de faire vivre ensemble."

Encouragées par le succès des cours de cuisine rencontrés sur les marchés parisiens en 2010 et en 2011, avec près de 1000 personnes participantes en 2011, la Ville de Paris et la Fédération Française de Cuisine Amateur (FFCA) proposent une trentaine de dates, avec à chaque fois, 3 cours de 6 à 8 personnes. S'il est préférable de s'inscrire sur internet, il est toujours possible de tenter sa chance sur place et d'intégrer un cours. Certains cours sont accessibles aux enfants.

Informations et inscriptions sur www.ffcuisineamateur.org

Article du 26 mars 2012 : Cuisine et politique selon François Dagnaud.



Vaea Devatine
Journaliste tahitienne. Formations universitaires modestes, en droit, en sciences sociales... En savoir plus sur cet auteur

Océanie | Région Pacifique | Paris Ile-de-France | Scope | Paris News Post | France Europe | A l'étranger | Cités


Facebook
Twitter
Newsletter
YouTube


Actualités, la boîte à archives

 

La CEDH condamne la violation de la liberté d’expression : les explications

 

Dans cette affaire, deux policiers syndiqués sont attaqués par un maire pour leurs propos.