François Fillon veut une cohabitation

Les élections législatives dans la 2e circonscription qui regroupe le 5e et une partie du 6e et du 7e arrondissement de Paris.


François Fillon pense que la politique du Président de la République est dangereuse pour la France.


10 Juin 2012 - 14:50
     

Réunion publique avec un candidat aux élections législatives dans la 2e circonscription de Paris, qui regroupe la totalité du 5e arrondissement et 3 quartiers administratifs sur 4 dans le 6e et le 7e arrondissement : François Fillon, soutenu par l'UMP.
Particularité : l'ancien Premier Ministre fait plusieurs propositions au nouveau Président de la République, comme par exemple la baisse du coût du travail ; des mesures que son gouvernement n'a pas mis en oeuvre entre 2007 et 2012.

"La gauche croit que nous n'avons pas l'énergie". Dans la salle du gymnase Poliveau, lors de la réunion publique du candidat François Fillon dans la 2e circonscription de Paris, le 5 juin 2012 dans le 5e arrondissement, les habitants sont venus nombreux, surtout des personnes âgées, pour écouter en spectateur, les différents discours :

- Dominique Tiberi, conseiller du 5e arrondissement,

- Jean-Pierre Lecoq suppléant de Martine Aurillac et maire du 6e arrondissement qui annonce officiellement ce soir là son soutien à François Fillon après l'avoir critiqué en 2011,

- Martine Aurillac député sortante "ravie d'être venue au fin fond du 5e arrondissement",

- Jean Tiberi député sortant et maire du 5e arrondissement,

- Dominique Stoppa-Lyonnet, suppléante de François Fillon, qui oublie de préciser qu'Axel Kahn, le candidat PS dans la 2e circonscription, président du Comité Ethique et Cancer dont elle est membre, s'oppose comme elle au projet de loi sur l'euthanasie inscrit au programme de François Hollande,

- et François Fillon.

La défaite de Nicolas Sarkozy n'est pas encore totalement digérée : "nous sortons d'une élection disputée pour laquelle nous avons tout donné (..) nous avons perdu de très peu." François Fillon "ne regrette rien, j'assume et le combat ne fait que commencer. Quand on aime son pays, on ne renonce jamais".

L'ancien Premier ministre dit sa "fierté et l'honneur de se reconnaître dans la droite républicaine" et appelle le public à ce qu'"aucune voix ne participe à l'abstention".

Dans son discours d'une durée de 45 minutes, François Fillon procède à une attaque en règle du projet présidentiel et "veut rétablir la vérité". Il "accuse les socialistes de parler à tort et à travers de croissance pour masquer leur laxisme congénital", déclenchant les plus forts applaudissements de la soirée.

Le candidat qui habite depuis 10 ans dans le 7e arrondissement, demande enfin "une nouvelle fois" au Président de la République "de renoncer à ses promesses électorales".

Dominique Stoppa-Lyonnet : "(...) C'est là à mes yeux tout le sens et la beauté des élections législatives. ces élections sont belles, en effet, et peut-être les plus belle car les électeurs d'un territoire de France choisissent l'un des leur pour le représenter à l'Assemblée nationale, y porter leurs voix, y soutenir leurs convictions de citoyens, et débattre des enjeux nationaux tels que ceux que j'ai évoqué. Et c'est avec conviction que je m'engage en tant que suppléante auprès de François Fillon, si vous l'élisez, mais c'est avec passion que je participerai à ses côtés, car vous l'élirez. Je vous remercie."

François Fillon : "Mes chers amis, je suis pris à mon propre piège, il y a une minute j'ai voulu mettre la pression à Dominique Stoppa-Lyonnet en lui disant 'c'est votre baptême du feu', je ne savais pas qu'il allait être difficile pour moi de prendre la parole après elle. C'est avec beaucoup de plaisir , et c'est avec amitié, que je vous retrouve pour cette réunion publique à Paris dans cette seconde circonscription qui est la nôtre (...)"


Les candidats dans la 2e circonscription de Paris, leur suppléant et le numéro d'emplacement sur les panneaux

1 - KAHN Axel (PS : Parti Socialiste) - Suppléante : Marine Rosset
2 - BOVER SAYOUS Véronique - Suppléant : Benjamin Schlumberger
3 - BLOT Yvan (RPF : Rassemblement pour la France) - Suppléante : Cendrine Chereil de la Rivière
4 - TRAORE Lassina - Suppléant : Jean-Yves Nicolas
5 - REBOT Stella (Le Parti des Libertés) - Suppléant : Jacques Gauthier
6 - COTTET Chantal - Suppléante : Jocelyne Baud
7 - LE TANNEURMarc (RBM : Rassemblement Bleu Marine) - Suppléante : Christelle Gaillard
8 - BELLAL Amar (FG : Front de Gauche) - Suppléante : Shirley Wirden
9 - DARMANGEAT Christophe (LO : Lutte Ouvrière) - Suppléant : Bernard Genolini
10 - GODFROY-GENIN Anne-Sophie (CF : Centre pour la France) - Suppléant : Jérôme Ferru
11 - FOURIER Alix (PCD : Parti Chrétien Démocrate) - Suppléant : Thomas Buvignier
12 - ROUSSEAUX Nicolas - Suppléant : Raphaël Rousseaux
13 - AUDOUIN Laurent (EELV : Europe Ecologie Les Verts) - Suppléante : Laurence Graffin
14 - FILLON François (UMP : Union pour un Mouvement Populaire) - Suppléant : Dominique Stoppa-Lyonnet
15 - DEBAH Farid - Suppléante : Brigitte de Jong
16 - LANCE Guillaume (DLR : Debout La République) - Suppléante : Geneviève Receveur
17 - DEFLANDRE Clément - Suppléant : François Barrat
18 - MOISAN DE KEBINO Gilles - Suppléante : Sylvie Prince.


Projections des résultats de l'élection présidentielle 2012 dans la 2e circonscription :

- Projection des résultats du 1er tour dans la 2e circonscription de Paris.
- Projection des résultats du 2e tour dans la 2e circonscription de Paris.

- Les enjeux des élections législatives dans la 2e circonscription.



Vaea Devatine
Formations universitaires modestes, en droit, en sciences sociales appliquées, en langues et... En savoir plus sur cet auteur

Tahiti | Région Pacifique | Paris Ile-de-France | France et Europe | A l'étranger | Paris News Post | Cités | Journaux