Identifié par ses traces papillaires et son ADN


Il décide d'avouer 33 délits ; il est soupçonné de 57 vols et tentatives de vols.


25 Avril 2011 - 09:01
     

© Dauf - Fotolia.com
© Dauf - Fotolia.com
57 vols et tentatives de vols commis à Paris, en Seine-Saint-Denis, dans le Val-de-Marne, les Yvelines et dans le Loiret sont imputés à un cambrioleur présumé de 21 ans, déjà connu pour 19 faits.
Les enquêteurs du service de l’investigation transversale (SIT) l'identifié à partir de traces papillaires, laissées à l'insu de l'individu par son épiderme au contact d'un objet, et d’un ADN relevés suite aux cambriolages d’une boulangerie et d’un laboratoire d’analyses médicales du 17e arrondissement commis en juillet et octobre 2010.
Interpellé le 14 avril 2011, il décide de faire table rase de son passé et avoue, outre ces 2 délits, 31 vols et tentatives.
Son tableau de chasse est au final le suivant :
- 1 vol de véhicule
- 6 vols commis avec dégradations
- 11 tentatives de vols avec dégradations
- 34 vols avec effraction
- 5 tentatives de vols avec effraction
Déféré, il est laissé libre sous contrôle judiciaire.

Source : Service de la communication de la préfecture de police de Paris.





Océanie | Région Pacifique | Paris Ile-de-France | Scope | Paris News Post | France Europe | A l'étranger


Facebook
Twitter
Newsletter
YouTube


Actualités, la boîte à archives

 

La CEDH condamne la violation de la liberté d’expression : les explications

 

Dans cette affaire, deux policiers syndiqués sont attaqués par un maire pour leurs propos.