Il a grand peur Benalla, c’est à cause de Philippe Bas

Deuxième audition prévue au Sénat le 21 janvier 2019.


Les affaires d'Alexandre Benalla inspirent l’esprit railleur des Gaulois réfractaires et les chansonniers français.


Gérard Ducrey Le Pigeon Rieur
20 Janvier 2019 - 22:10
     

Alexandre Benalla est convoqué le 21 janvier 2019 à 14h devant la commission des lois du Sénat transformé en commission d’enquête dont le président est le sénateur LR Philippe Bas et le vice-président est le sénateur PS Jean-Pierre Sueur. Ses affaires inspirent l’esprit railleur des Gaulois réfractaires et les chansonniers français. En exemple, cette comptine que tout le monde connaît depuis le XVIIe siècle.
 

Une comptine sur l’air du Furet

Il court il court Benalla
Benalla Macron Joli
Il court il court Benalla
Benalla pas vu pas pris
 
Son passeport est par ici
Son passeport est passé là
Il est en marche Benalla
Tout doucement vers le Sénat
 
Il est en sueur Benalla
C’est à cause de Jean-Pierre Sueur
Il a grand peur Benalla
C’est à cause de Philippe Bas.






Tahiti | Région Pacifique | Paris Ile-de-France | Scope | Paris News Post | France Europe | A l'étranger | Cités


Facebook
Twitter
Newsletter
YouTube


Actualités, la boîte à archives

 

La CEDH condamne la violation de la liberté d’expression : les explications

 

Dans cette affaire, deux policiers syndiqués sont attaqués par un maire pour leurs propos.