Incendie d'un immeuble géré par la RIVP avenue Mozart

Nouvel incendie dans un immeuble à Paris.


L'incendie dont l'origine reste indéterminée met à la rue une famille avec 5 enfants.


22 Mars 2018 - 09:52
     

De source policière, environ 30 000 euros en petites coupures sont retrouvés dans les décombres de l'incendie dans un immeuble géré par la RIVP © DR.
De source policière, environ 30 000 euros en petites coupures sont retrouvés dans les décombres de l'incendie dans un immeuble géré par la RIVP © DR.
Un appartement prend feu le lundi 20 mars 2018 en fin d'après-midi au 2e étage d'un immeuble de 7 étages situé 64 avenue Mozart dans le 16e arrondissement de Paris. L'incendie se propage dans un appartement au 3e étage.

Signe particulier : l'immeuble géré par la RIVP héberge le commissariat central du 16e arrondissement.
Détail croustillant : dans son article Le Parisien révèle la présence d' « une famille défavorablement connue des services de police pour trafic de stupéfiants » parmi les occupants de l'immeuble et « 30 000 euros en petites coupures » dans les décombres.

Les 80 fonctionnaires du commissariat sont aussitôt évacués ainsi qu'une trentaine de personnes locataires dans les étages.

Un important dispositif est mis en place : sapeurs-pompiers, Protection Civile, GPIS, Gérard Gachet adjoint à la sécurité de la mairie du 16e arrondissement, la direction générale des services de la mairie d'arrondissement, ainsi qu'une personne de la RIVP.

L'incendie a été maîtrisé et complètement éteint en trois bonnes heures. Aucun blessé n'est à déplorer. Une famille avec 5 enfants sont hébergés provisoirement par la RIVP.
 





Tahiti | Région Pacifique | Paris Ile-de-France | Scope | Paris News Post | France Europe | A l'étranger | Cités


Facebook
Twitter
Newsletter
YouTube


Actualités, la boîte à archives

 

La CEDH condamne la violation de la liberté d’expression : les explications

 

Dans cette affaire, deux policiers syndiqués sont attaqués par un maire pour leurs propos.