Jean-Pierre Lecoq vise le 14e arrondissement

Législatives 2012 à Paris.


Etre maire du 6e arrondissement ne suffit plus. Etre député du 5e, 6e et 7e arrondissement est impossible. Il faut devenir député du 14e arrondissement.


25 Janvier 2012 - 06:01
     

Est-ce vraiment officiel ? Pas tout à fait encore. L'intéressé permet à ceux qui lui posent la question de le savoir : il a été investi dans la 11e circonscription de Paris par la commission nationale d'investiture de l'UMP. Le mercredi 11 janvier 2012 tard dans la soirée, vers 23h selon nos sources, le maire du 6e arrondissement de Paris a été désigné comme candidat de l'UMP dans la 11e circonscription par la commission d'investiture du parti présidentiel.

Devenu l'un des 3 délégués fédéraux de l'UMP à Paris au lendemain de sa dissidence avec Pierre Charon aux sénatoriales de septembre 2011, le maire du 6e arrondissement depuis 18 ans a obtenu d'être désigné candidat aux législatives dans la circonscription à cheval sur le 6e et le 14e arrondissement. La perdante est une élue conseillère de Paris du 14e arrondissement depuis 4 ans : Marie-Claire Carrère-Gée.
Enarque, habitante du 14e arrondissement depuis 15 ans, présidente depuis 5 ans du Conseil d'Orientation pour l'Emploi auprès du Premier ministre François Fillon et également déléguée générale adjointe chargée de la solidarité sein de la fédération UMP de Paris, Marie-Claire Carrère-Gée qualifie la décision de "lourde erreur politique".
Sur son blog, elle explique n'avoir jamais chercher à diviser l'UMP, et se dit choquée de voir "récompensé pour sa dissidence par un parachutage dans le 14e" un Jean-Pierre Lecoq du 6e qui n'a pas souhaité laisser la place à une élue UMP dans le 14e, dans une circonscription incluse principalement dans le 14e arrondissement.
La conseillère de Paris veut croire, face au candidat déjà élu depuis 25 ans sur le terrain du 6e arrondissement, qu'elle est "une candidate incontestée" sur le terrain du 14e arrondissement. Faisant l'analyse que "le seul bon sens permet de comprendre qu’une telle circonscription ne peut se gagner qu’à partir du 14e", Maire-Claire Carrère-Gée vient de l'annoncer le 23 janvier 2012 : elle n'ira pas porter les couleurs de l'UMP dans une circonscription acquise à la gauche comme on le lui a demandé ; elle sera candidate aux législatives 2012, contre le maire socialiste du 14e arrondissement Pascal Cherki, et non contre le maire du 6e.
Inconnu des électeurs du 14e arrondissement, Jean-Pierre Lecoq compte sur les suffrages des électeurs du "Sud-6ème", comme il l'appelle lui-même, soit environ 17% des habitants de la 11e circonscription ; ainsi que sur ceux qui, dans le 14e, ressemblent au 6e.




Vaea Devatine
Journaliste tahitienne. Formations universitaires modestes, en droit, en sciences sociales... En savoir plus sur cet auteur

Océanie | Région Pacifique | Paris Ile-de-France | Scope | Paris News Post | France Europe | A l'étranger


Facebook
Twitter
Newsletter
YouTube


Actualités, la boîte à archives

 

La CEDH condamne la violation de la liberté d’expression : les explications

 

Dans cette affaire, deux policiers syndiqués sont attaqués par un maire pour leurs propos.