L'agressé devient l'agresseur

L'alcool c'est pas cool.


L'agresseur est frappé et admis aux urgences, l'agressé est interpellé.


4 Juin 2018 - 01:25
     

De source hospitalière, un homme ayant agressé verbalement des passants reçoit un coup avant de tomber au sol, gravement blessé en chutant mal.

L'alcool c'est pas cool. Dans la nuit du 1er au 2 juin 2018, autour de minuit / 1 heure du matin, des éclats de voix se produisent entre une personne alcoolisée et deux passants. Face aux attaques verbales du premier, les seconds se défendent. L'agresseur reçoit un coup au visage et chute sur la chaussée. Bilan : il est évacué par les Pompiers aux urgences avec un pronostic vital engagé. L'agressé, auteur du coup, est interpellé et conduit au commissariat.
 
L'alcool c'est pas cool.
L'alcool c'est pas cool.



Mots-clés de l'article : 2e arrondissement, alcool, rue saint denis


Tahiti | Région Pacifique | Paris Ile-de-France | Scope | Paris News Post | France Europe | A l'étranger | Cités


Facebook
Twitter
Newsletter
YouTube


Actualités, la boîte à archives

 

La CEDH condamne la violation de la liberté d’expression : les explications

 

Dans cette affaire, deux policiers syndiqués sont attaqués par un maire pour leurs propos.