Chroniques
Ma'ohi Tribune Ma'ohi Tribune

 

    'Ia ora na / Bonjour / Hello


    'A fa'ari'i mai i tō mātou aroha / Reçois notre salut / Three-language greeting of peace !

 

    Ihi o te reva / La météo / Weather service : à Tahiti - Faaa

 


Météo - Tutiempo.net

 

La Manif pour tous ridiculise la Préfecture de police

La préfecture de police conteste le chiffre de 1 400 000 manifestants comptabilisés par la Manif pour tous.


Les images diffusées en direct par BFM TV sont sans appel : il y avait plus de 300 000 personnes sur l'avenue de la Grande Armée à Paris le dimanche 24 mars 2013 dans l'après-midi.


Théo Cyiva et Vaea Devatine
24 Mars 2013 - 23:59
     

Les organisateurs La Manif pour Tous ont demandé aux manifestants de respecter les limites imposées par la Préfecture de police de Paris en ne se rendant pas sur l'avenue des Champs-Elysées, exclue de l'autorisation de manifester.

Grâce aux images retransmises en direct par les chaînes toute info et par une présence sur le terrain, l'avenue de la Grande Armée se révèle noire de monde jusqu'au Pont de Neuilly, tout comme l'avenue Foch. Les manifestants tentent d'occuper pacifiquement l'avenue des Champs-Elysées.

Il est 16h43 le dimanche 24 mars 2013 lorsque des gaz lacrymogènes sont tirés par les forces de l'ordre barrant les Champs-Elysées entre le Drugstore et la boutique de luxe Cartier. En cause, des manifestants ne respectant pas les consignes des organisateurs.

A 20h05, des troupes de CRS accourent au rond-point des Champs-Elysées pour contenir en pleine nuit les derniers manifestants. Les troupes d'élite quittent l'avenue à 22h05.

Environ 1 400 000 personnes selon les manifestants et 300 000 selon la police demandent au Président de la République d'organiser un référendum à propos du projet de loi Taubira relatif à l'ouverture du mariage civil aux couples de même sexe.

Le 12 février 2013 les députés ont voté en 35 minutes la première lecture du projet de loi Taubira avec 329 voix "pour", 229 voix "contre" et 10 abstentions, après 94 heures de débats et 4 999 amendements mis en discussion, dont 17 adoptés, sur les 5 395 amendements déposés par les 7 groupes politiques à l'Assemblée nationale.

Selon les chiffres de la chambre basse du Parlement, 61 % des députés en moyenne se sont abstenus de voter les articles ayant trait à la modification des termes du code civil, au droit au mariage pour 2 personnes de même sexe, au droit à l'adoption pour 2 personnes de même sexe mariées, et sur le choix du nom de l'enfant.

Le mariage entre 2 personnes de même sexe a été acté par 43.30 % des députés : 249 députés "pour", 97 députés "contre", 2 abstentions, et 227 députés absents au moment du vote.
L'adoption n'a été votée que par 20 % des députés.

Dans le projet de loi, les modifications de vocabulaire sont majeures : les termes "le père et la mère" seront remplacés par "les parents", les termes "leur père, mère ou tuteur" seront remplacés par "leurs représentants légaux" etc... Ils ont été approuvés par 21 % des députés.

Les sénateurs doivent examiner le texte en seconde lecture à partir du 2 avril 2013.

16h30 : Manifestants bloqués rue de Presbourg

1 - L'avenue de la Grande Armée et l'avenue Foch sont saturées de manifestants. Ceux-ci se dirigent vers les Champs-Elysées.

16h38 : Sous la pression des manifestatns et par mesure de sécurité, les CRS ouvrent le barrage

2 - Les manifestants franchissent l'avenue Kleber et se rendent vers les Champs-Elysées.

16h43 : Les manifestants sont bloqués sur l'avenue Marceau

3 - Des manifestants se trouvent déjà sur les Champs-Elysées, dans la portion située entre la Place de l'Etoile et les Champs-Elysée à hauteur des boutiques Le Drugstore et Cartier.

16h45 : Des manifestants quittent les Champs-Elysées par l'avenue Marceau

4 - Les forces de l'ordre envoient des gaz lacrymogènes. Des manifestants quittent les Champs-Elysées par la rue de Tilsitt et rejoignent l'avenue Marceau.

21h40 : Les CRS rangent leur matériel

5 - Il est 20h05 lorsque les CRS continuent de contenir les manifestants au niveau du Rond-Point des Champs-Elysées.
A 22h05, ils quittent définitivement la célèbre avenue après avoir rangé leur matériel : protections corporelles etc...

Manifestation à Paris avant la lecture du projet de loi Taubira par les sénateurs à partir du 2 avril 2013









E riro 'outou i te au / Vous pourriez également aimer / You might also like
< >

Lundi 19 Juillet 2021 - 21:00 14e Traversée en véhicules d'époque

Vendredi 9 Avril 2021 - 00:00 Paris : braquage avenue Georges V

Tahiti | Paris Ile-de-France | France | Europe | A l'étranger | Paris News Post | Editions | Ils sont cités | Scope