Chroniques
Ma'ohi Tribune Ma'ohi Tribune

 

    'Ia ora na / Bonjour / Hello


    'A fa'ari'i mai i tō mātou aroha / Reçois notre salut / Three-language greeting of peace !

 

    Ihi o te reva / La météo / Weather service : à Tahiti - Faaa

 


Météo - Tutiempo.net

 

La direction des affaires scolaires dans le collimateur de l'UMP

Paris Tribune


     

Les maires d'arrondissement UMP demandent à Bertrand Delanoë de faire cesser "les pressions sur les personnels" des caisses des écoles.


9 Juin 2010 - 19:46

Les nouveaux tarifs de cantine s'appliqueront à la rentrée 2010-2011
Les nouveaux tarifs de cantine s'appliqueront à la rentrée 2010-2011
Dans une lettre en date du 8 juin adressée au Maire de Paris, les 8 maires du groupe UMP au Conseil de Paris dénoncent les manières utilisées par la direction des affaires scolaires. Faisant état de courriers adressés le 3 juin par la directrice des affaires scolaires aux directeurs des caisses des écoles, ils déplorent ne pas avoir été informés de cette démarche en tant que présidents des caisses des écoles et alors qu'ils ont "autorité sur le personnel de ces caisses et notamment sur leur directeur".
Dans son courrier, la nouvelle directrice des affaires scolaires informe que la délibération du Conseil de paris du 11 mai "est exécutoire et que la réforme s'applique dès à présent et doit être mise en oeuvre par les caisses des écoles auxquelles la Ville de Paris a confié le service public de la restauration scolaire".
Les maires du G8 contestent "le fondement même de la délibération créant une grille unique de tarification pour les cantines scolaires" au motif que "les caisses des écoles sont des établissements publics de coopérations communales autonomes et dotés d'une personnalité morale et soumis à la comptabilité publique". Selon eux, "ce sont les comités de gestion qui ont autorité pour fixer les tarifs des cantines organisées dans les établissements scolaires du 1er degré". En priant le Maire de Paris de demander à la directrice des affaires scolaires "de se reprendre et de cesser - via une interprétation politique de notre différend - de faire pression sur les personnels de nos caisses des écoles", les maires UMP rappellent qu'ils ont saisi le Préfet de Police de Paris pour un contôle de légalité sur la délibération votée en Conseil de Paris.



Mots-clés de l'article : cantine

Vaea Devatine
Formations universitaires modestes, en droit, en sciences sociales appliquées, en langues et... En savoir plus sur cet auteur



E riro 'outou i te au / Vous pourriez également aimer / You might also like
< >

Lundi 19 Juillet 2021 - 21:00 14e Traversée en véhicules d'époque

Vendredi 9 Avril 2021 - 00:00 Paris : braquage avenue Georges V

Tahiti | Paris Ile-de-France | France | Europe | A l'étranger | Paris News Post | Editions | Ils sont cités | Scope