Le 17 et un flagrant délit

12e arrondissement : fait divers de flagrant délit de cambriolage.


Un appel au 17 permet de prendre le présumé voleur en flagrant délit de cambriolage.


26 Avril 2012 - 19:06
     

Dans le 12e arrondissement de Paris le 18 avril 2012. Un appel au « 17 police secours » signale un cambriolage en cours. La brigade anti criminalité (BAC) locale se rend immédiatement sur place.

Un témoin explique aux policiers avoir entendu des bruits suspects dans un appartement. Il a aussi croisé un individu dont il donne un signalement très précis. Ces soupçons se confirment : la porte d’entrée d’un logement a effectivement été fracturée.
Concomitamment, les policiers sont appelés pour un autre cambriolage en train d’être commis dans un immeuble situé à un numéro de là et ce par le même malfaiteur.
Ils l’interpellent dans un appartement situé au rez-de-chaussée dans lequel il a pénétré en brisant une vitre.

Le service d’investigation transversale (SIT), notamment chargé des procédures liées aux cambrioleurs interpellés en flagrant délit, poursuit les investigations. Dans le véhicule du voleur sont découverts une paire de gants et deux tournevis.

Le quinquagénaire, déjà impliqué dans 43 procédures, en habitué, ne reconnaît que le vol avec effraction pour lequel il a été pris la « main dans le sac ».

Déféré, il a été placé en détention provisoire dans le cadre d’un renvoi d’audience au 18 mai.

Source : Service de la communication de la préfecture.




Mots-clés de l'article : 17e arrondissement, BAC, cambriolage, police, SIT


Océanie | Région Pacifique | Paris Ile-de-France | Scope | Paris News Post | France Europe | A l'étranger


Facebook
Twitter
Newsletter
YouTube


Actualités, la boîte à archives

 

La CEDH condamne la violation de la liberté d’expression : les explications

 

Dans cette affaire, deux policiers syndiqués sont attaqués par un maire pour leurs propos.