Le client de l'hôtel annonce avoir une bombe

Fait divers dans le 14e arrondissement.


La résidence Châtillon Hôtel et une dizaine de clients évacués ainsi que les habitants d'un immeuble voisin.


12 Avril 2015 - 23:32
     

Maîtrisé en début de soirée le dimanche 12 avril 2015 dans le 14e arrondissement sur l'avenue du Général Leclerc, un homme d'une soixantaine d'année avec une tonsure a accepté de se rendre à la police.
L'individu ayant pris une chambre dans la résidence Châtillon Hôtel situé au 108 de l'avenue avait affirmé avoir une bombe avec lui.
L'avenue du Général Leclerc, dans sa portion comprise entre Alésia et la Porte d'Orléans, a été fermée à la circulation dans la deuxième partie de l'après-midi et une équipe de démineurs s'est rendue sur les lieux. Les rares clients de l'hôtel présents ont été évacués ainsi que les occupants de l'immeuble voisin.
Amené à sortir de l'hôtel 
pour être interpellé, l'homme s'est rendu au terme de la négociation engagée avec lui par les policiers de la Brigade de recherche et d'intervention de la police judiciaire de Paris. L'opération s'est déroulée sans incident. 
Les motivations de l'homme 
placé en garde à vue seraient liées à une personne actuellement détenue en prison. Une autre enquête s'ouvre.





Théo Cyiva
Coordinateur des articles sur les faits divers. En savoir plus sur cet auteur

Tahiti | Région Pacifique | Paris Ile-de-France | Scope | Paris News Post | France Europe | A l'étranger | Cités


Facebook
Twitter
Newsletter
YouTube


Actualités, la boîte à archives

 

La CEDH condamne la violation de la liberté d’expression : les explications

 

Dans cette affaire, deux policiers syndiqués sont attaqués par un maire pour leurs propos.