Le père alerte la police pour faire hospitaliser son fils fiché S

Une information Fance Info avant le début de la manifestation anti loi Travail place de la Bastille


A la demande des parents, les policiers se rendent au domicile de leur fils, entre le pont de Sully et la place de la Bastille, pour le faire hospitaliser en raison de problèmes psychiatriques.


26 Mai 2016 - 14:24
     

L'opération s'est déroulée sans incident boulevard Henri IV dans le 4e arrondissement de Paris. Un homme fiché S par les services de renseignements avait refusé de suivre les policiers avant de se laisser emmener.

Il avait auparavant refusé de suivre le conseil de ses parents qui avait demandé son accord pour être hospitalisé et être pris en charge en raison de problèmes psychiatriques. Devant le refus de leur fils, car sa signature est nécessaire, les parents ont demandé une hospitalisation d'office, selon des sources policières.

Cette procédure est de la compétence exclusive du Préfet de Paris, qui peut néanmoins déléguer sa signature pour la publication d'un arrêté préfectoral. L’hospitalisation d’office peut être prononcée à l'encontre de personnes reconnues malades dont les troubles psychiques « compromettent l’ordre public ou la sûreté des personnes ». L'arrêté préfectoral doit être motivé par un certificat médical dûment établi accompagné des raisons précises pour lesquelles l’hospitalisation serait rendue nécessaire. 
Gargouilles © MomentaryShutter.
Gargouilles © MomentaryShutter.





Océanie | Région Pacifique | Paris Ile-de-France | Scope | Paris News Post | France Europe | A l'étranger | Cités


Facebook
Twitter
Newsletter
YouTube


Actualités, la boîte à archives

 

La CEDH condamne la violation de la liberté d’expression : les explications

 

Dans cette affaire, deux policiers syndiqués sont attaqués par un maire pour leurs propos.