Le projet du quai Point de Jour stagne toujours

Au conseil d'arrondissement du 16e à Paris.


Les conseillers du 16e arrondissements face aux travaux du quai Point du Jour.


La rédaction avec la participation de Julie Hammett
15 Juin 2011 - 11:48
     

Les travaux du Quai Point du Jour sortiront-ils bientôt la tête de l'eau ? Les conseillers du 16e arrondissement se montrent sceptiques lors du dernier conseil d’arrondissement, le jeudi 9 juin 2011, concernant la délibération : « Signature d’une convention avec Ports de Paris relative aux travaux de voirie le long du quai Point du Jour ».

Claude Goasguen rappelle que ce vœu avait été présenté « exactement dans les mêmes termes » il y a quinze ans, au moment où Jean Tibéri était Maire de Paris. A l’époque, le vœu avait été refusé pour des questions de « nuisance », et parce qu’il y n’y avait eu aucune assurance que cette installation serait provisoire. Le même problème se pose aujourd’hui. Véronique Baldini, rapporteur de la délibération, concède que les nouvelles installations sont une « véritable avancée qualitative ». Cependant, elle se dit « inquiète », quant au devenir de l’installation présentée par Ports de Paris. De peur que l’installation ne devienne « pérenne », elle propose donc de voter contre. David Alphand, conseiller de Paris, lui demande si elle en a parlé avec l'opérateur. "Là est tout le problème, répond-elle, il n'y a pas eu de réponse certaine." Claude Goasguen ajoute qu’il « n’a rien contre le fait que ce secteur soit modernisé », mais qu’il souhaite avoir « une assurance sur les délais et sur la libération des bâtiments », sans quoi il restera opposé à la signature. Une délibération, qui quinze plus tard, nage toujours entre deux eaux.
Le Port du Point du Jour à la limite du 16e arrondissement et de Boulogne-Billancourt.
Le Port du Point du Jour à la limite du 16e arrondissement et de Boulogne-Billancourt.




Océanie | Région Pacifique | Paris Ile-de-France | Scope | Paris News Post | France Europe | A l'étranger


Facebook
Twitter
Newsletter
YouTube


Actualités, la boîte à archives

 

La CEDH condamne la violation de la liberté d’expression : les explications

 

Dans cette affaire, deux policiers syndiqués sont attaqués par un maire pour leurs propos.