Le tagueur de RER arrêté à Boston

Auteur de tags dans les métros de New-York, Boston et Paris.


Pas de frontière dans la lutte contre le « serial tagueur » !


7 Décembre 2011 - 18:46
     

Grâce au partenariat franco-américain, un homme de 25 ans a été interpellé le 5 décembre 2011 à l’aéroport de Boston (USA) par les enquêteurs américains suite à la commission de nombreux graffiti dans les métros de New-York et de Boston.

Les policiers new-yorkais recherchaient des informations sur un tagueur qu’ils soupçonnaient d’être un ressortissant français ; l’homme était déjà connu de la cellule tags de la sous direction régionale de la police des transports (SDRPT).

C’est l’officier de liaison en poste à la préfecture de police de Paris qui a établi le lien entre les deux services ; ce qui a permis la délivrance d’un mandat d’arrêt aux autorités américaines.

Impliqué en France dans 8 procédures judiciaires pour des faits similaires, le vandale encourt, selon la législation d’outre-atlantique, une peine de 10 ans d’emprisonnement pour ce type de délit.


Source : Service de la communication de la préfecture de police de Paris.

Signature Tag (c) Préfecture de police de Paris.
Signature Tag (c) Préfecture de police de Paris.





Océanie | Région Pacifique | Paris Ile-de-France | Scope | Paris News Post | France Europe | A l'étranger | Cités


Facebook
Twitter
Newsletter
YouTube


Actualités, la boîte à archives

 

La CEDH condamne la violation de la liberté d’expression : les explications

 

Dans cette affaire, deux policiers syndiqués sont attaqués par un maire pour leurs propos.