Lyne Cohen-Solal satisfaite des terrasses mobiles

Cinquième Tribune


Au Conseil de Paris de juillet, la terrasse mobile en expérimentation dans le 2ème arronissement séduit les élus parisiens.


8 Juillet 2010 - 07:15
     

(c) Conseil de Paris : Lyne Cohen-Solal lors du Conseil de Paris le 6 juillet
(c) Conseil de Paris : Lyne Cohen-Solal lors du Conseil de Paris le 6 juillet
La mairie du 2ème arrondissement la teste depuis quelque semaines rue de la Banque : une drôle de terrasse sur roues pouvant accueillir une douzaine de personnes. Occupant une seule place de parking, posée à même la rue, elle a l'avantage de laisser libre le trottoir pour le passage des poussettes d'enfant ou des personnes à mobilité réduite. Si le principe séduit, l'avenir des terrasses mobiles n'est pas encore assuré, du fait de l'absence de dispositions juridiques encadrant cette innovation. La préfecture de police de Paris a d'ailleurs demandé le déplacement de la terrasse mobiel en expérimentation en attendant que les règles soient fixées.
Au conseil de Paris, Lyne Cohen-Solal s'est félicité de la terrasse nouvelle génération qui semble avoir fait ses preuves. L'adjointe du Maire de Paris chargée des commerces a annoncé l'insertion de l'examen des terrasses mobiles dans la réforme du règlement des terrasses prévu en 2011.


Mots-clés de l'article : lyne cohen solal, terrasses mobiles

Vaea Devatine
Journaliste tahitienne. Formations universitaires modestes, en droit, en sciences sociales... En savoir plus sur cet auteur

Océanie | Région Pacifique | Paris Ile-de-France | Scope | Paris News Post | France Europe | A l'étranger


Facebook
Twitter
Newsletter
YouTube


Actualités, la boîte à archives

 

La CEDH condamne la violation de la liberté d’expression : les explications

 

Dans cette affaire, deux policiers syndiqués sont attaqués par un maire pour leurs propos.