Massages gratuits "plage zen", détente assurée !

Quatrième Tribune


Plus que 3 jours pour profiter des massages toniques d’une durée d’un quart d’heure proposés par les professionnels de Paris Plage. Les rendez-vous sont pris sur place et au jour le jour.


Iman N.J.E
23 Juillet 2009 - 17:38
     

9h55 : un temps nuageux pour ne pas dire pluvieux…
Et pourtant, les amateurs de massages, jeunes et moins jeunes, en majorité des femmes, répondent présents et sont déterminés à profiter de leur massage gratuit !
Massages gratuits "plage zen", détente assurée !

10h40…aucun masseur à l’horizon, pas même un panneau indiquant une information liée à un retard éventuel ou une absence. Certaines clientes mécontentes finissent par perdre patience et s’en vont. D’autres, lasses d’attendre, pestent tout en prenant possession des lieux… Elles s’installent sur des chaises longues en attendant l’arrivée des masseurs qui, disent-elles, « se font désirer ».

Conscientes de l’occasion en or qui leur est proposée, elles comptent en profiter pleinement : les massages de Paris Plage sont effectivement dignes de ceux faits dans les plus grands instituts de bien-être, et valent en temps normal autour de 45 euros la séance d’un quart d’heure !

11h00…les membres du personnel arrivent enfin. Ils sont 3 femmes et 3 hommes. L’une des 3 femmes s’occupe de compléter la liste de rendez-vous, une autre délivre de précieux conseils nutritionnels. La troisième femme et les hommes sont masseurs professionnels. Ils s’excusent pour le retard, « on ne peut pas masser sous la pluie, on n’est pas équipé pour …» expliquent-ils.

Après un quart d’heure de massage, des remarques plutôt positives fusent : « cela valait le coût d’attendre », « je ne regrette pas d’avoir attendu près d’une heure trente pour ces 15 minutes de détente ». « Détente » est le mot juste ! Un quart d’heure de massage tonique de la nuque, du dos, des lombaires, des bras, des chevilles, des jambes et c’est la détente assurée ! Une douce envie de s'abandonner sur la plage nous gagne, et surtout, on voudrait que ce moment délectable ne s’arrête jamais...


Mots-clés de l'article : 4e arrondissement, massage, paris plage, zen


Tahiti | Région Pacifique | Paris Ile-de-France | Scope | Paris News Post | France Europe | A l'étranger | Cités


Facebook
Twitter
Newsletter
YouTube


Actualités, la boîte à archives

 

La CEDH condamne la violation de la liberté d’expression : les explications

 

Dans cette affaire, deux policiers syndiqués sont attaqués par un maire pour leurs propos.