Obsèques de Georges Mathieu célébrées le lundi 18 juin 2012 à 14h

L’œuvre de Georges Mathieu est immortelle.


L’artiste peintre et académicien Georges Mathieu est mort.


18 Juin 2012 - 13:30
     

Georges Mathieu, artiste peintre français qui a marqué la seconde moitié du XXème siècle, sera enterré aujourd’hui 18 juin 2012, en début d’après-midi, au cimetière Montmartre dans le 18e arrondissement à Paris.

Il est décédé le dimanche 10 juin 2012 à l’hôpital Ambroise Paré de Boulogne-Billancourt (92). Né le 27 janvier 1921, il avait 91 ans. Le cimetière de Passy dans le 16e arrondissement de Paris abrite un caveau familial orné d’une œuvre de l’artiste mais celui-ci n’y sera pas inhumé.

Son patronyme est Georges Victor Mathieu d’Escaudoeuvres. Mais le monde de l’art de New-York à Paris et partout dans le monde le connaît sous son nom d’artiste : Georges Mathieu.

Homme de tradition, monarchiste, conservateur, ami du Président Georges Pompidou, artiste peintre autodidacte, il a été avant-gardiste pour servir l’Art et créer son œuvre.

Chevalier de la Légion d’Honneur, Commandeur des Arts et Lettres, membre de l’Académie des Beaux-Arts le 7 mai 1975, il laisse vacant le fauteuil numéro 6.

Georges Mathieu n’est pas prisonnier des courants dominants. Dès 1947, il s’oppose à l’abstraction géométrique devenue la norme des artistes contemporains. Il crée et promeut « l’abstraction lyrique ».
Carte postale du cimetière de Montmartre - Photo : DR.
Carte postale du cimetière de Montmartre - Photo : DR.





Journaliste, coordinateur des articles sur l'histoire, culture et politique, ventes aux enchères. En savoir plus sur cet auteur

Océanie | Région Pacifique | Paris Ile-de-France | Scope | Paris News Post | France Europe | A l'étranger | Cités


Facebook
Twitter
Newsletter
YouTube


Actualités, la boîte à archives

 

La CEDH condamne la violation de la liberté d’expression : les explications

 

Dans cette affaire, deux policiers syndiqués sont attaqués par un maire pour leurs propos.