Officine volante de fausses cartes bancaires

Une usine de fabrication de fausses cartes dans une voiture dans le 1er arrondissement de Paris.


Officine volante démantelée.


21 Février 2012 - 17:55
     

Dans le 1er arrondissement de Paris le 19 février 2012 à 23h30, la brigade anti criminalité (BAC) locale contrôle deux hommes dans un véhicule en stationnement : le conducteur s’affère sur un ordinateur portable, le passager tient entre ses mains un terminal de paiement électronique (TPE) et, sur ses cuisses, se trouvent sept cartes bancaires.

Le conducteur, âgé de 35 ans, remet aux policiers le TPE et quatre cartes bancaires.

Il leur explique les avoir utilisées pour procéder à des achats sur les Champs-Elysées, dans le 8e arrondissement. Il ajoute quelles sont fausses, fabriquées par ses soins.

Dans le véhicule sont également découvertes 33 cartes blanches, 11 fausses cartes, 2 ordinateurs, une encodeuse, un faux permis de conduire canadien et trois smartphones disposant de logiciels d’encodage pour cartes bleues.

La brigade des fraudes aux moyens de paiement (BFMP) se charge de la poursuite de l’enquête.

Sont retrouvées au domicile du passager, 36 ans, une embosseuse, une doreuse, deux imprimantes thermiques permettant l’une la personnalisation des cartes uniquement et l’autre également l’encodage des pistes magnétiques.


Source : Service de la communication de la préfecture de police de Paris.

© detailblick - Fotolia.com
© detailblick - Fotolia.com





Océanie | Région Pacifique | Paris Ile-de-France | Scope | Paris News Post | France Europe | A l'étranger


Facebook
Twitter
Newsletter
YouTube


Actualités, la boîte à archives

 

La CEDH condamne la violation de la liberté d’expression : les explications

 

Dans cette affaire, deux policiers syndiqués sont attaqués par un maire pour leurs propos.