Parfums contrefaits

Une opération menée à vue de nez dans le 20e arrondissement de Paris.


Des parfums de contrebande.


24 Mars 2011 - 12:19
     

© Zanna Korobova - Fotolia.com
© Zanna Korobova - Fotolia.com
Le 21 mars 2011, les policiers repèrent sur le marché aux puces de la porte de Montreuil, dans le 20e arrondissement, un homme revendant des parfums de marques. Ils l’interpellent.

151 bouteilles sont saisies : 83 sont contrefaites et font l’objet d’une saisie douanière. Le vendeur explique les avoir achetées en Belgique ; quant aux 68 autres flacons, il est incapable d’en justifier la provenance, se bornant à déclarer les avoir acquis auprès d’un brocanteur de Nogent-sur-Marne (93) mais sans donner aucune information permettant son identification.
Agé de 59 ans, il est laissé libre à l’issue de sa garde à vue. Les investigations se poursuivent pour déterminer l’origine de l’ensemble des parfums.
Les marchés nord de la capitale font régulièrement l’objet de surveillances et de contrôles du groupe d’intervention régional de Paris (GIR 75) et de la direction de la sécurité de proximité de l’agglomération parisienne (DSPAP).

Source : Service de la communication de la préfecture de police de Paris.





Océanie | Région Pacifique | Paris Ile-de-France | Scope | Paris News Post | France Europe | A l'étranger | Cités


Facebook
Twitter
Newsletter
YouTube


Actualités, la boîte à archives

 

La CEDH condamne la violation de la liberté d’expression : les explications

 

Dans cette affaire, deux policiers syndiqués sont attaqués par un maire pour leurs propos.