Chroniques
Ma'ohi Tribune Ma'ohi Tribune

 

    'Ia ora na / Bonjour / Hello


    'A fa'ari'i mai i tō mātou aroha / Reçois notre salut / Three-language greeting of peace !

 

    Ihi o te reva / La météo / Weather service : à Tahiti - Faaa

 


Météo - Tutiempo.net

Prison ferme pour lanceurs de pétards



20 Juillet 2011 - 11:09
     

© Andrzej Tokarski - Fotolia.com
© Andrzej Tokarski - Fotolia.com
Deux jeunes s’adonnent au rodéo sur une motocross rue du Maroc dans le 19e arrondissement de Paris dans la soirée du 11 juillet 2011. Des policiers de la compagnie de sécurisation et d’intervention 75 (CSI) décident de les contrôler mais les 'cow-boys' ne l’entendent pas ainsi, prennent la fuite, pour chuter de leur monture un peu plus loin.
Alors que le conducteur est interpellé, une quinzaine de jeunes encerclent les forces de l’ordre, leur jettent des engins pyrotechniques, permettant ainsi au passager de s’échapper. Finalement, les policiers parviennent à se dégager grâce à l’emploi de gaz lacrymogènes et arrêtent le conducteur de la moto, âgé de 20 ans, et deux des lanceurs de projectiles âgés de 19 et 18 ans, connus des services de police.

A l’issue de l’enquête diligentée par le service d’investigation transversale (SIT), le premier est remis en liberté avec une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité et les deux autres sont condamnés en comparution immédiate à 6 mois d’emprisonnement et à une amende de 150 euros ; ils ont été incarcérés.

Source : Service de la communication de la préfecture de police de Paris.



Mots-clés de l'article : 19e arrondissement, CSI, prison, pyrotechnique, pétard, SIT





E riro 'outou i te au / Vous pourriez également aimer / You might also like
< >

Lundi 25 Octobre 2021 - 16:19 Portes ouvertes d'Anvers aux Abbesses

Lundi 19 Juillet 2021 - 21:00 14e Traversée en véhicules d'époque

Tahiti | Paris Ile-de-France | France | Europe | A l'étranger | Paris News Post | Editions | Ils sont cités | Scope