Ma'ohi Tribune Ma'ohi Tribune

Mā'ohi Tribune
Météo Faa'a www.my-meteo.com



Retour sur une Nuit Blanche à Paris

Paris Tribune avait effectué le parcours rive droite et rive gauche en 2009.


Alexia Fabre, conservateur en chef du MAC/VAL (Musée d'art contemporain du Val-de-Marne) et Franck Lamy (chargé des expositions temporaires au MAC/VAL) étaient les directeurs artistiques de la Nuit Blanche 2009.


1 Octobre 2010 - 16:19
     

L'ivrogne, de Gilles Barbier

Au 15 rue de la Bûcherie, dans l'ancienne salle de dissection de la faculté de médecine.
Lire l'article

Threshold of the Kingdom, de Mark Wilinger

Au 2, Impasse Saint-Eustache, dans l'Eglise Saint-Eustache.
Lire l'article

Litanies, de Sarkis

Au 2bis Place du Puits-de-l'ermite, dans le jardin et la cour de la Grande Mosquée de Paris.
Lire l'article

Video the Needle Woman in Paris, de Kimsooja

Sur la Place de l'Hôtel de Ville.
Lire l'article

Oeuvre sonore the Forty-Part Motet, de Janet Cardiff

Au 1, rue des prêtres-Saint-Séverin, dans l'église gothique Saint-Séverin.
Lire l'article

La maîtresse de la Tour Eiffel, de Michel de Broin

Au Jardin du Luxembourg, l'entrée s'était faite par la porte Saint-Michel. 2000 personnes furent acceptées au maximum, pour des raisons de sécurité.
Lire l'article

Le conseil de Paris Tribune pour la Nuit Blanche 2010

> La visite des expositions d'art contemporain de 4h à 7h le matin.

Lire l'article de Clémence Villefranche du 17 septembre 2010 : Nuit Blanche à Paris : un rêve féérique.
Tout le programme de la Nuit Blanche 2010 à Paris : Expositions d'art contemporain à Belleville, dans le Marais et autour du Trocadéro.




Vaea Devatine
Journaliste tahitienne. Formations universitaires modestes, en droit, en sciences sociales... En savoir plus sur cet auteur

Océanie | Région Pacifique | Paris Ile-de-France | Scope | Paris News Post | France Europe | A l'étranger | Cités


Facebook
Twitter
Newsletter
YouTube


Actualités, la boîte à archives

 

La CEDH condamne la violation de la liberté d’expression : les explications

 

Dans cette affaire, deux policiers syndiqués sont attaqués par un maire pour leurs propos.