Ma'ohi Tribune Ma'ohi Tribune

Mā'ohi Tribune
Météo Faa'a www.my-meteo.com



Rixe entre bandes rivales

Bagarre entre jeunes dans le 18e arrondissement de Paris.


Les riverains appellent Police Secours (17) pour faire appliquer de la loi sur les bandes du 2 mars 2010.


24 Mars 2011 - 16:24
     

© Ljupco Smokovski - Fotolia.com
© Ljupco Smokovski - Fotolia.com
Le 17 mars 2011, vers 20 heures, 17 Police-secours reçoit plusieurs appels de riverains de la porte de Clignancourt dans le 18e arrondissement de Paris, signalant une rixe et un jeune à terre roué de coups.
La compagnie de sécurisation et d’intervention 75 (CSI) est dépêchée sur place. A leur arrivée, les policiers constatent la présence de 30 à 40 individus armés de bâtons, barres de fer et bouteilles en verre qui s’éparpillent à leur vue, abandonnant leur matériel.
6 d’entre eux, âgés de 15 à 17 ans et tous originaires du quartier, sont interpellés et conduits au service d’investigation transversale (SIT).
Mis hors de cause pour les violences commises à l’encontre du jeune âgé de 15 ans passé à tabac, ils sont déférés pour participation à un groupement, même temporaire, en vue de commettre des violences.
En effet, les témoignages recueillis et les investigations réalisées permettent d’établir qu’ils ont pris part à une rixe entre bandes, avisés par texto de l'arrivée de leurs camarades sur leur territoire.
Ils encourent 1 an d’emprisonnement et 15 000 euros d’amende.

Source : Service de la communication de la Préfecture de police de Paris.



Mots-clés de l'article : 17, 18e arrondissement, bandes, délinquant, faits divers


Océanie | Région Pacifique | Paris Ile-de-France | Scope | Paris News Post | France Europe | A l'étranger | Cités


Facebook
Twitter
Newsletter
YouTube


Actualités, la boîte à archives

 

La CEDH condamne la violation de la liberté d’expression : les explications

 

Dans cette affaire, deux policiers syndiqués sont attaqués par un maire pour leurs propos.