Seul contre tous

Un élève tout seul face à quatre-vingt dix élèves d'un établissement voisin.


Règlement de comptes entre des élèves du collège Elsa Triolet et un élève de la cité scolaire Claude Monet ?


19 Mars 2018 - 23:30
     

Façade du Lycée Claude Monet dans le 13e arrondissement de Paris © Ordifana75 CC-BY SA 3.0
Façade du Lycée Claude Monet dans le 13e arrondissement de Paris © Ordifana75 CC-BY SA 3.0
Le lycée Claude Monet dans le 13e arrondissement de Paris est une nouvelle fois sous les feux des projecteurs depuis le blocus "anti-capitaliste" de l'établissement organisé en septembre 2017, un "blocus pour Théo contre les violences policières" en février de la même année et une manifestation en faveur des élèves réfugiés en 2015.

Ce vendredi 16 mars 2018, plusieurs dizaines d'élèves du collège Elsa Triolet, s'en prennent à un élève isolé du lycée Claude Monet, distant d'environ 400 mètres à vol d'oiseau du collège, en se rendant devant le lycée.

L'ambiance est telle que le lycéen est mis en sécurité dans une salle de classe par la direction de l'établissement, le temps que les forces de l'ordre dépêchées sur place dispersent la foule composée d'environ quatre-vingt personnes.

Les raisons de cette manifestation de force ne sont pas connues. Un éducateur serait en charge de cette affaire.
 




Théo Cyiva
Coordinateur des articles sur les faits divers. En savoir plus sur cet auteur

Océanie | Région Pacifique | Paris Ile-de-France | Scope | Paris News Post | France Europe | A l'étranger | Cités


Facebook
Twitter
Newsletter
YouTube


Actualités, la boîte à archives

 

La CEDH condamne la violation de la liberté d’expression : les explications

 

Dans cette affaire, deux policiers syndiqués sont attaqués par un maire pour leurs propos.