Signature du nouveau contrat local de sécurité

Rendez-vous dans le VIIème arrondissement


Le Contrat Parisien de Sécurité est élaboré conjointement par le Maire de Paris, le Procureur de la République et le Préfet de Police. Il est arrêté après consultation des maires d’arrondissement.


31 Mars 2010 - 08:40
     

Signature du nouveau contrat local de sécurité
Le contrat local de sécurité, dont la mise en oeuvre a été décidée par une circulaire interministérielle du 28 octobre 1997, vise à mettre en cohérence les interventions de tous les acteurs publics et privés concourant à la sécurité grâce à une mobilisation des énergies autour de priorités définies en commun en replaçant les problèmes de sécurité dans leur contexte. Il est conclu par arrondissement.

Il se compose de deux parties distinctes :
- le contrat proprement dit (le Contrat Parisien de Sécurité - CPS), gage de cohérence d’ensemble et établi autour de trois volets : le diagnostic de sécurité, le plan d’actions et enfin le dispositif opérationnel ;
- une série de conventions particulières, une par thème et une par type de territoire reprenant dans chacun des cas, les éléments de diagnostic ainsi que les programmes d’actions qui leur sont propres, en phase avec les priorités et le dispositif opérationnel du contrat parisien de sécurité.
Le nouveau contrat local de sécurité est signé à 18h30 à la mairie avec le Préfet de Police, le Procureur de la République, le Recteur de l'Académie de Paris et George Sarre, Adjoint au Maire de Paris.

A 18h30 à la mairie du 7ème, 116 rue de Grenelle, 75007 Paris.

Lire les articles :
- Article du 7 avril 2010 de Vaea Devatine Le 7ème, un arrondissement de rêve.
- Article du 7 avril 2010 Le 7ème signe son contrat de sécurité d'arrondissement.




Vaea Devatine
Journaliste tahitienne. Formations universitaires modestes, en droit, en sciences sociales... En savoir plus sur cet auteur

Océanie | Région Pacifique | Paris Ile-de-France | Scope | Paris News Post | France Europe | A l'étranger


Facebook
Twitter
Newsletter
YouTube


Actualités, la boîte à archives

 

La CEDH condamne la violation de la liberté d’expression : les explications

 

Dans cette affaire, deux policiers syndiqués sont attaqués par un maire pour leurs propos.