Chroniques
Ma'ohi Tribune Ma'ohi Tribune

 

    'Ia ora na / Bonjour / Hello


    'A fa'ari'i mai i tō mātou aroha / Reçois notre salut / Three-language greeting of peace !

 

    Ihi o te reva / La météo / Weather service : à Tahiti - Faaa

 


Météo - Tutiempo.net

Thierry Coudert : "faire revivre l'esprit de 2007"

Thierry Coudert, la Diagonale, les résultats du 2e tour de l'élection présidentielle et les législatives.


Pour Thierry Coudert, "il est triste que nous laissions à d’autres l’honneur de faire progresser la société française."


7 Mai 2012 - 19:35
     

Dans un communiqué du 7 mai 2012, Thierry Coudert (UMP Parti Rad), conseiller de Paris du 17e arrondissement, regrette la "stratégie populiste" du conseiller de Nicolas Sarkozy, qu'il rend responsable de la défaite du président sortant avec "des thèmes qui n’allaient pas dans le sens d’une France ouverte à l’évolution de la société et du Monde."

L'ancien préfet, fondateur de la formation politique "La Diagonale", ayant travaillé au cabinet de Nicolas Sarkozy lorsque celui-ci était ministre, souhaite une campagne des législatives ouverte sur le monde ; il remet également en cause l'investiture UMP donnée à la conseillère d'arrondissement Valérie Paparemborde, dans la 3e circonscription de Paris (une partie du 17e et du 18e arrondissement).

Face à Annick Lepetit, député et adjointe au Maire de Paris, il entend mettre l'accent sur les progrès de la société française et donner une image d'ouverture aux questions de société, ayant notamment voté pour le mariage pour les couples de même sexe au conseil de Paris, avec de rares élus UMP.

Indépendamment des conseillers de Paris David Alphand (du 16e arrondissement) et Marie-Claire Carrère-Gée (du 14e arrondissement), réclamant également plus d'ouverture et le renouvellement de la classe politique à Paris, Thierry Coudert entend privilégier "une politique culturelle active et inventive", capable de revisiter "notre modèle social (...) dans le sens d’une plus grande responsabilisation des citoyens".

Sans nommer Marine Le Pen, il refuse toute alliance avec les électeurs ayant voté pour la candidate du Front National au 1er tour de l'élection présidentielle.
Une position partagée le soir du 6 mai 2012 par Philippe Goujon, président de la fédération UMP de Paris, ou encore par la sénatrice de Paris Chantal Jouanno (UMP) dans l'entre deux tours.
Cette dernière s'est faite reprocher de "jouer contre son propre camp" par le co-délégué fédéral de l'UMP, le maire du 6e arrondissement et candidat investi contre Marie-Claire Carrère-Gée dans la 11e circonscription de Paris. Un signe que le score de Marine Le Pen, même faible à Paris, est pris au sérieux par des candidats UMP aux législatives.

Dans la projection des résultats du 1er tour dans la 3e circonscription, l'électorat centriste représente 10,22 % et celui de Marine Le Pen 6,71 %. Thierry Coudet préfère s'adresser "à droite ou au centre."

Sera-t-il entendu ? La commission d'investitures de l'UMP se réunit le mercredi 9 mai 2012 après-midi.

Thierry Coudert dans le quartier des Epinettes dans le 17e arrondissement - Photo : VD.
Thierry Coudert dans le quartier des Epinettes dans le 17e arrondissement - Photo : VD.

Communiqué de La Diagonale du 7 mai 2012

"Appel pour faire revivre l’esprit de 2007

Il est regrettable que la stratégie populiste de Patrick Buisson ait brisé le rêve né en 2007 d’une société française qui se modernise en mêlant libéralisme économique et libéralisme sociétal.

Depuis sa création en 2006, La Diagonale a porté ce combat et rassemblé des personnalités issues de la gauche ou d’une droite progressiste autour de Nicolas Sarkozy qu’elle a activement soutenu et auquel elle tient en cet instant à rendre hommage.

Indiscutablement, des progrès ont été accomplis dans certains domaines comme la diversité ou la place des femmes dans la société.

Hélas, l’accent mis ces derniers mois sur des thèmes qui n’allaient pas dans le sens d’une France ouverte à l’évolution de la société et du Monde a brouillé ce message.

Il est triste que nous laissions à d’autres l’honneur de faire progresser la société française, notamment en faisant voter la mort dans la dignité ou le mariage pour tous.

La Diagonale sera particulièrement mobilisée dans les prochaines semaines pour que ces combats aboutissent rapidement et souhaite que le nouveau Président de la République dont elle salue républicainement l’élection en fasse une priorité dans son calendrier de gouvernement, de même elle se mobilisera pour que priorité soit donnée à une politique culturelle active et inventive, à une politique environnementale exigeante, que les solutions alternatives à la voiture individuelle en ville et l’esthétique paysagère soient enfin une priorité et que notre modèle social soit revisité dans le sens d’une plus grande responsabilisation des citoyens.

Les prochaines législatives seront l’occasion de prendre part, par-delà les clivages traditionnels à ce combat pour faire progresser notre société.

La Diagonale soutiendra donc sur l’ensemble du territoire tous ceux qui, à droite ou au centre, se réclament de ses valeurs et d’ores et déjà fera de la 3ème circonscription de Paris où se présenteront son président, le conseiller de Paris Thierry Coudert et l’écrivain Sophie Chauveau comme suppléante, une circonscription test.

Des initiatives seront prises dans les prochains jours."




Vaea Devatine
Formations universitaires modestes, en droit, en sciences sociales appliquées, en langues et... En savoir plus sur cet auteur




E riro 'outou i te au / Vous pourriez également aimer / You might also like
< >

Lundi 25 Octobre 2021 - 16:19 Portes ouvertes d'Anvers aux Abbesses

Tahiti | Région Pacifique | France et Europe | Paris Ile-de-France | Paris News Post | Editions