Tondeuses écologiques à Bièvres


Les tondeuses écologiques du laboratoire central de la préfecture de police de Paris ou les chèvres de Monsieur Gaudin.


6 Août 2011 - 09:09
     

Chèvre naine du Laboratoire central de la préfecture de police à Bièvres. Photo : Service de la communication de la préfecture de police de Paris.
Chèvre naine du Laboratoire central de la préfecture de police à Bièvres. Photo : Service de la communication de la préfecture de police de Paris.
Il y a un an, sur la suggestion de l’un de ses agents, le laboratoire central de la préfecture de police (LCPP) a décidé de troquer les débroussailleuses et tondeuses à gazon, servant jusqu’alors à l’entretien de son site de l’Essonne, par… des chèvres naines !
Désormais, ce sont trois chevrettes et trois boucs qui nettoient les limites du sous-bois à Bièvres dans l'Essonne en paissant dans des enclos.
Véritable alternative écologique au bruit et aux gaz d’échappement des outils de jardinage, ces aimables biquettes ont montré toute leur aptitude à l’entretien du site.
La fine équipe – de surcroît, peu sujette aux accidents de travail – s’est agrandie, au printemps dernier, par l’arrivée d’un premier chevreau (une femelle, Marguerite).

Ecologique, pratique et insolite, cette démarche n’en est pas moins unique notamment pour ceux qui, dès l’entrée du site, se sont fait surprendre par Blanche, la chèvre, ou encore Frotteman et Truc, les boucs, aussi friands de pain que de contacts humains.
Il y avait la vache et le prisonnier, il y a désormais la chèvre et le policier.

Source : Service de la communication de la Préfecture de police de Paris.




Tahiti | Région Pacifique | Paris Ile-de-France | France et Europe | A l'étranger | Paris News Post | Cités | Journaux