Maohi Tribune : actualités, Tahiti, Polynésie, pays du Pacifique, France, Europe


 

   Bienvenue sur www.maohitribune.com : 'Ia ora na, Bonjour

 

   'A fa'ari'i mai i tō mātou aroha, Reçois notre salut, Hello !

Chroniques

Tour Triangle : la contestation se renforce

Le projet de Tour Triangle Porte de Versailles dans le 15e arrondissement.


La Tour Triangle prévue en 2017 est un projet architectural porté par la Mairie de Paris.


11 Décembre 2012 - 12:28
     

A la lisière de Paris, proche de Issy-les-Moulineaux dans les Hauts-de-Seine, le projet de la Tour Triangle rassemble de plus en plus d'opposants.

Parmi eux, des groupes politiques : Modem, EELV, Front de Gauche et, plus silencieux, des militants du PS, parisiens et de la petite couronne.

Porte des Expositions dans le 15e arrondissement de Paris le samedi 8 décembre 2012. Environ 200 personnes manifestent à l'appel du "Collectif contre la Tour Triangle" qui regroupe plusieurs associations : AP 15, SOS Paris, Monts 14 et Jeunes Parisiens de Paris.

Une manifestation, cela s'organise. Une banderole "Contre la Tour Triangle" est accrochée entre deux arbres sur le côté de la place, du matériel de sonorisation est placé sur le banc de pierre. Des tracts "Paris défiguré" est distribué aux visiteurs du Salon Nautique qui se tient au Parc des Expositions. Un vélo à voile tourne autour de la place en empruntant la chaussée.

Vers 15h10, une 2e banderole "Non à la Tour Triangle" est déployée. Elle marque le début des prises de parole des différents interlocuteurs.

Chaque représentant d'association dit quelques mots, debout sur le banc de pierre : Claude Leplat pour AP 15, Olivier de Monicault pour SOS Paris et Patrice Maire pou Monts 14.

Puis vient le tour des personnalités politiques : Jacques Boutault (EELVA) maire du 2e arrondissement de Paris, Yves Contassot (EELVA) conseiller de Paris du 13e arrondissement, Jean-François Martins (Modem), conseiller de Paris du 14e arrondissement et Danielle Simmonet (PC Front de Gauche), conseillère de Paris du 20e arrondissement.

Présents également : un sénateur et le représentant de EELVA de Montrouge Philippe Ponge. Des exposants et des visiteurs du Salon signent la pétition : "Si on doit aller à Villepinte, on ne viendra pas à Paris" déclarent les arrivants des régions.

Les seuls à ne pas s'exprimer : des militants PS opposés aux "Tours de Santini", du député-maire de Issy-les-Moulineaux. Ils n'osent s'exprimer pour ne pas gêner les militants PS parisiens qui soutiennent le projet du Maire de Paris et de sa première Adjointe.

La future Tour Triangle dont la construction est prévue en 2017 - Crédit photo : Mairie de Paris.
La future Tour Triangle dont la construction est prévue en 2017 - Crédit photo : Mairie de Paris.
Olivier Rigaud, vice-président de l'association Jeunes Parisiens de Paris "chauffe la salle" à l'air libre.

Des slogans fusent : "Bertrand, Bertrand" et la foule répond "Tu vois trop grand", "Ta Tour Triangle" et la foule répond "Elle nous étrangle". Ou encore "Les bureaux, ça suffit, y en a trop on veut des logements !" La première Adjointe au Maire de Paris chargée de l'urbanisme Anne Hidalgo et le député-maire du 15e arrondissement Philippe Goujon ne sont pas oubliés, "Hidalgo les tours auront ta p...", "Delanoe, Hidalgo, Goujon, Touche pas à mon parc", de même qu'Unibail et le cabinet d'architectes pour le compte de la SCI Tour Triangle "Eiffel Oui, Herzog et Meuron Non".

Parmi les manifestants, ceux qui déclarent que "cette tour commence à faire peur" : la tour de 180 mètres de haut, dont la construction est prévue en 2017, entraîne la destruction du Hall 1 du Parc des Expositions.

Du côté de la Ville de Paris, l'argument est architectural et économique : la Tour Triangle, un projet immobilier qui doit se voir à l'échelle métropolitaine, amènerait 5 000 salariés Porte de Versailles.

Le Collectif entend reproduire ses manifestations pour dénoncer également l'ombre de la tour, le respect du plan climat, l'absence de référendum populaire. "Les outils ont été mis en place" déclare Olivier Rigaud, confiant.

Paris Tribune : Monsieur Olivier Rigaud bonjour
Olivier Rigaud : Bonjour !

Paris Tribune : Vous êtes vice-président de l'association Jeunes Parisiens de Paris...
Olivier Rigaud : Oui...

Paris Tribune : Et membre du Collectif contre la Tour Triangle
Olivier Rigaud : Tout-à-fait...

Paris Tribune : Que se passe-t-il aujourd'hui ?
Olivier Rigaud : Ce qui se passe aujourd'hui c'est que nous sommes dans l'action. Nous avons réuni plusieurs associations de riverains et des partis politiques qui s'opposent à ces projets urbains qui consistent à construire des tours dans nos agglomérations, tours qui ne répondent nullement aux besoins de la Cité. Alors aujourd'hui plus particulièrement, notre mouvement s'oppose à la Tour Triangle. Une tour pyramidale qui est prévue par la société Unibal et soutenue par la Ville de Paris qui prévoit la réalisation d'une tour pyramidale de 180 mètres de haut Porte de Versailles. Nous sommes tous en danger par rapport à cette réalisation. Un permis de construire a été déposé en juillet dernier (juillet 2012, NDLR). Celui-ci prévoit la restructuration du Hall 1 du Parc des Expositions. Cette restructuration consiste à supprimer sur ce Hall 1 6000 m² et re-cloisonner le bâtiment de façon à ce qu'il puisse retrouver une activité commerciale.

Paris Tribune : Vous avez vu les plans à l'urbanisme ?
Olivier Rigaud : Oui. Les plans sont disponibles à l'urbanisme. La demande de permis de démolir et de permis de construire ont été déposé en août dernier (août 2012, NDLR).

Paris Tribune : Vous voulez influer sur des décisions politiques ?
Olivier Rigaud : L'objet de notre action, peut-être qu'un jour nous serons amenés à aller au tribunal. En fait, on souhaite créer le doute dans l'esprit de nos politiques. Ces tours aujourd'hui sont exclusivement des tours de bureaux, n'apportent rien en solution de logement, alors qu'il manque des logements à Paris. Et nous aimerions que ces tours qui sont avant tout des outils de communication politique soient abandonnés.

> Sur le même sujet : Texte participatif du 16 octobre 2012 : Les professionnels du Mondial de l'Auto alertés par le Collectif contre la Tour Triangle.




Vaea Devatine
Formations universitaires modestes, en droit, en sciences sociales appliquées, en langues et... En savoir plus sur cet auteur




E riro 'outou i te au / Vous pourriez également aimer / You might also like
< >

Lundi 25 Octobre 2021 - 16:19 Portes ouvertes d'Anvers aux Abbesses

Tahiti | Région Pacifique | France et Europe | Paris Ile-de-France | Paris News Post | Editions