Travail dissimulé dans la restauration

Travail illégal dans 8 établissements à Saint-Ouen (93).


Opération de lutte contre le travail dissimulé dans 8 établissements à Saint-Ouen (93).


3 Octobre 2011 - 14:08
     

Une opération conjointe de contrôle administratif de restaurants et débits de boissons est menée à Saint-Ouen (93) le 28 septembre, de 17h à 22h30.

Ils sont 6 services : l’unité de traitement des infractions à la législations sur les étrangers 93 (UTILE), les patrouilleurs locaux, l’URSSAF, les impôts, les douanes et la direction départementale de la protection des personnes (DPPP).

Huit établissements sont contrôlés. Le bilan :
- 5 établissements immédiatement fermés pour non déclaration à l’URSAFF et travail dissimulé, 8 personnes n’ont fait l’objet d’aucune déclaration préalable à l’embauche ;
- 2 gérants placés en garde à vue pour travail dissimulé de salariés et emploi d’étrangers sans titre de travail ;
- 2 employés placés en garde à vue pour infraction à la législation sur le séjour en France ;
- 3 employés et 1 gérant convoqués à l’UTILE 93 pour travail dissimulé ;
- 69,5 kg de denrées alimentaires détruits.

Source : Service de la communication de la préfecture de police de Paris.
© Jerome Dancette - Fotolia.com
© Jerome Dancette - Fotolia.com



Mots-clés de l'article : DPPP, ile de france, saint ouen, ursaff, UTILE 93


Océanie | Région Pacifique | Paris Ile-de-France | Scope | Paris News Post | France Europe | A l'étranger


Facebook
Twitter
Newsletter
YouTube


Actualités, la boîte à archives

 

La CEDH condamne la violation de la liberté d’expression : les explications

 

Dans cette affaire, deux policiers syndiqués sont attaqués par un maire pour leurs propos.