Ma'ohi Tribune Ma'ohi Tribune

Mā'ohi Tribune
Météo Faa'a www.my-meteo.com



Un musée à la place du Grand Écran ?

(Association)


L'association Sauvons le Grand Ecran suggère plutôt que soit accueilli le spectacle en musique et chansons de la Compagnie Jolie Môme, spécialisée dans la culture révolutionnaire : Barricade.


Sauvons le Grand Ecran
9 Avril 2011 - 07:25
     

Un musée à la place du Grand Écran ?... c'est du moins l'annonce qui courait sur la toile en ce début avril.

Lu dans Le Post
Lu dans 13 envues
Lu dans Paris Evous

Même si elle a tout du poisson d'avril, c'est une belle idée que d'installer un tel musée à deux pas de la Butte-aux-Cailles, haut lieu de la Commune... mais il y a bien d'autres choses à faire du Grand Écran, destiné à programmer de la culture vivante (audiovisuelle ou en live).

En ces temps de commémoration du 140ème anniversaire de la Commune de Paris, l'association Sauvons le Grand Ecran suggère plutôt que soit accueilli dans cette salle à l'abandon l'excellent spectacle* en musique et chansons de la Compagnie Jolie Môme, spécialisée dans la culture révolutionnaire, intitulé "Barricade" (visible jusqu'au 10 avril à la Plaine-St-Denis, et le 14 Mai à Villejuif). Et pour rester dans l'ambiance, de gros sacs de toile pourraient faire office de coussins sur les gradins dépouillés de leurs fauteuils !
Un musée à la place du Grand Écran ?

En attendant, l'association poursuit son combat pour la sauvegarde de cet équipement culturel d'exception voulu par la municipalité et dont le 13ème arrondissement se trouve injustement privé depuis cinq ans.

* Programmation de la Compagnie Jolie Môme : www.cie-joliemome.org

_____________________________________________________________

Information, Pétition et Projet sur le site : http://sauvonslegrandecran.org





Océanie | Région Pacifique | Paris Ile-de-France | Scope | Paris News Post | France Europe | A l'étranger | Cités


Facebook
Twitter
Newsletter
YouTube


Actualités, la boîte à archives

 

La CEDH condamne la violation de la liberté d’expression : les explications

 

Dans cette affaire, deux policiers syndiqués sont attaqués par un maire pour leurs propos.