Un tagueur de trains SNCF interpellé

Une enquête de la cellule tags de la sous-direction régionale de la police des transports (SDRPT).


Il reconnaît 75 tags sur 123.


16 Février 2011 - 15:12
     

Train et RER tagués.
Train et RER tagués.
Depuis février 2009, un tagueur s’en prend régulièrement à des trains et à des infrastructures de la SNCF. La société porte plainte en novembre 2010. En janvier et février 2011, le tagueur se remet à l’œuvre.
Les enquêteurs de la cellule tags de la sous-direction régionale de la police des transports (SDRPT) l’identifient. Il s’agit d’un homme de 19 ans demeurant à MERIEL (95).
Les surveillances exercées à proximité de son domicile permettent de constater qu’une dépendance de sa maison, située le long d’une voie ferrée, porte ses signatures.
Il est interpellé le 10 février 2011 alors qu’il sort de chez lui. La perquisition effectuée sur place permet de découvrir des photos de tags ainsi que des objets volés à la société de transport ferré ; deux procédures incidentes pour vol sont diligentées.
123 dégradations commises entre avril 2009 et janvier 2011 ont été recensées pour un préjudice de près de 91.000 euros. L'amateur de peinture en aérosol n’a revendiqué la paternité que pour 75 d’entre elles.

Source : Service de la communication de la Préfecture de police de Paris.

Il a été déféré en vue d’une comparution immédiate.



Mots-clés de l'article : SDRPT, SNCF, tagueur


Océanie | Région Pacifique | Paris Ile-de-France | Scope | Paris News Post | France Europe | A l'étranger


Facebook
Twitter
Newsletter
YouTube


Actualités, la boîte à archives

 

La CEDH condamne la violation de la liberté d’expression : les explications

 

Dans cette affaire, deux policiers syndiqués sont attaqués par un maire pour leurs propos.