VTT contre scooter dans le 19e

Insécurité routière à Paris.


Policiers en VTT contre délinquant de la route en scooter : 1-0 pour les vélos grâce à la vitesse des caméras de vidéoprotection et aux mollets des pédaleurs.


1 Mars 2012 - 15:53
     

Dans le 19e arrondissement de Paris le 27 février 2011, à 14h30, un contrôle routier se met en place. Un conducteur de scooter refuse de s’y soumettre.

La brigade VTT locale se met à sa poursuite mais le perd de vue, le conducteur de scooter n’hésitant pas à griller les feux, franchir les lignes blanches et cela, à vive allure.

Les VTTistes donnent aussitôt l’alerte.

Un opérateur du service local de transmission (SLT) lance une recherche via les caméras de vidéoprotection. Elles le repèrent en train de stationner l’engin à l’autre bout de l’arrondissement.

Les VTTistes rejoignent le chauffard - surpris car certain d'avoir semé ses poursuivants - et l’interpellent.

Positif au dépistage des stupéfiants, il est placé en garde à vue au service de l’accueil et de l’investigation de proximité (SAIP) du 19e.

Il explique s’être enfui car il n’était pas en possession des papiers du deux roues et reconnaît également être un consommateur régulier de cannabis.

Agé de 20 ans, déjà connu pour conduite sous influence d’alcool et de stupéfiants, il est laissé libre. Il est convoqué devant la 28e chambre correctionnelle le 3 mai 2012.

Source : Service de la communication de la préfecture de police de Paris.
© cataliseur30 - Fotolia.com
© cataliseur30 - Fotolia.com



Mots-clés de l'article : 19e arrondissement, fait divers, police, VTT, vélo


Océanie | Région Pacifique | Paris Ile-de-France | Scope | Paris News Post | France Europe | A l'étranger


Facebook
Twitter
Newsletter
YouTube


Actualités, la boîte à archives

 

La CEDH condamne la violation de la liberté d’expression : les explications

 

Dans cette affaire, deux policiers syndiqués sont attaqués par un maire pour leurs propos.